• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 04 octobre

STADE TOULOUSAIN / STADE FRANÇAIS

Ernest Wallon à 20h45

ASM-Stade Toulousain, le 9 juin 2001

Mercredi 19 décembre 2007
ASM-Stade Toulousain, le 9 juin 2001

 

Ce 9 juin 2001, la finale du championnat est placée sous le signe de la revanche. D'un cpoté, le Stade Toulousain a par deux fois remporté le Brennus aux dépens des Auvergnats, en 1994 et 1999. Mais cette saison-là, en 2000-2001, c'est bien l'ASM qui s'est imposé deux fois face aux Rouge et Noir, dont une fois à Toulouse (24-29).
Mais par rapport aux rencontres disputées quelques mois plus tôt, plusieurs jeunes Toulousains ont su se faire une place en équipe première. Ils sont méconnus du grand public et se nomment Michalak, Poitrenaud, Jeanjean, Bouilhou... Pour Yann Delaigue, il s'agit de la deuxième finale de championnat, 9 ans après la première, jouée (et gagnée) avec Toulon en 1992.
On retiendra de ce match un festival de jeu: avec 56 points inscrits, il s'agit de la finale la plus prolifique à ce niveau (58 points avaient été marqués lors du Stade-Toulon de 1985, mais après prolongations). Fred Michalak, 18 ans à peine, passe trois pénalités monstrueuses, de respectivement 53, 43 et 51 mètres, alors que Michel Marfaing marque le seul essai de son équipe, après une action où ses crochets rendirent fous les défenseurs adverses.
C'est le 16ème Bouclier remporté par le club, et le sixième pour l'entraîneur Guy Novès.

La feuille de match:

Le 9 juin 2001

A Saint-Denis (stade de France)
Stade Toulousain bat Montferrand 34 à 22
Pour le Stade Toulousain: 1 essai et 1 transformation de Marfaing (37è) ; 6 pénalités de Margaing et Michalak (23è, 48è, 53è, 66è, 72è, 80è) ; 3 drops de Delaigue (13è, 29è, 63è)
Pour Montferrand: 1 essai d'Audebert (35è) et 1 transformation de Merceron ; 5 pénalités de Merceron (30è, 35è, 55è, 59è, 68è).
Stade Toulousain: Jeanjean; Garbajosa (puis Cazalbou, 85), Desbrosse (puis Ougier, 76), Poitrenaud (puis Penaud, 80), Marfaing; (o) Delaigue, (m) Michalak; Labit (puis Lacroix, 76), Pelous (cap), Bouilhou; Gérard (puis Belot, 73), Miorin (puis Dispagne, 61); Tournaire (puis Soulette, 73), Bru (puis Tournaire, 85), Califano.
ASM: Marlu; Rougerie (puis Nico, 68), Ngauamo (puis Viars, 55), Nadau, Bory; (o) Merceron, (m) Troncon; Magne, Boome, Audebert; Lecomte (cap), Barrier (puis Machacek, 67); Galasso, Pedrosa (puis Caputo, 72), Tolofua (puis Reidy, 77).

 

     
     
     


 

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15