• Peugeot
  • Peugeot
  • Peugeot
Samedi 03 mai

STADE TOULOUSAIN / GRENOBLE

Ernest Wallon à 14h45

Focus sur Bordeaux-Bègles

Mercredi 6 mars 2013
Focus sur Bordeaux-Bègles

Samedi dernier, dans un match capital en vue du maintien, Bordeaux-Bègles n’a pas manqué son rendez-vous. Vainqueurs d’Agen 48 à 17, les Girondins, dans une rencontre dont tout le monde imaginait qu’elle serait fermée, ont envoyé un maximum de jeu. Auteurs de six essais, ils ont même pris le point de bonus et se sont ainsi extirpés de la zone rouge avec trois unités d’avance sur le nouveau relégable.

Toutefois, bien que la joie ait été totale samedi soir, personne ne veut s’enflammer. « Ce n’est pas parce que nous avons gagné avec le point de bonus contre un concurrent direct que c’est fini. Il faudra encore des victoires pour se maintenir » avertit Camille Lopez, l’un des joueurs les plus en vue de l’équipe et qui nous a accordé une interview avant la rencontre.

Forts de cette victoire et conscients que rien n’est encore joué, les Bordelais se déplaceront donc à Toulouse avec des ambitions.  « Aujourd’hui, il reste six matchs, nous les prenons les uns après les autres pour essayer de tous les gagner. Nous avons besoin de points, nous avons trois déplacements compliqués, chez des équipes de haut de tableau où nous n’avons rien à perdre. Nous jouerons libérés et essayerons de faire le nécessaire » nous promet l’ouvreur.

D’autant qu’à l’aller, l’UBB était passée tout prêt de la victoire, ne s’inclinant que de deux points à quelques minutes de la fin. « Nous avions été vraiment déçus car, à la vue du match, je crois que nous méritions autre chose. Nous avions réussi à bouger le grand Stade Toulousain. C’est râlant, mais ce week-end, nous allons essayer d’être le plus complets possibles pendant 80 minutes pour gagner le match » assure Camille Lopez.

Le Stade peut donc se méfier. Car Bordeaux a déjà réalisé un exploit considérable cette saison : celui d’infliger une véritable correction au leader, Toulon, en l’emportant 41-0. Un résultat inattendu et qui avait fait grande sensation il y a un mois. « Toulon c’est la victoire que nous attendions depuis un moment, elle nous a redonné confiance et envie d’avancer » nous confie l’ouvreur.

Aujourd’hui, il n’est pas exagéré de dire que l’UBB est à son meilleur niveau. Du jeu, un groupe qui semble être désormais en place sous les ordres de Raphaël Ibanez, et des résultats qui vont en s’améliorant.

Pour la venue du club à Ernest Wallon, le Stade devra donc mettre toutes ses forces dans la bataille et ne pas laisser d’espace à cette équipe qui, lorsqu’elle joue son rugby, sait être très dangeureuse.

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15