• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 01 novembre

LOU / STADE TOULOUSAIN

à 14h45

Guy Novès : « Des conditions exceptionnelles »

Mardi 5 février 2013
Guy Novès : « Des conditions exceptionnelles »

 

Ce nouveau centre de formation et de développement sportif, c’est l’outil de travail que vous attendiez ?
 
On a attendu pendant des années des conditions aussi exceptionnelles. Le voyage que nous avions fait il y a trois ans nous avait permis de revenir avec des idées novatrices qui ont été enregistrées immédiatement par nos dirigeants, le Président Bouscatel avec autour de lui la commission de surveillance, mais aussi M. Foures et les Amis du Stade. 
 
Nous avons aujourd’hui des moyens de récupération et de préparation qui, au-delà de 2013 sont dignes des dix années à venir. Dans ce centre, nous avons un lieu de vie, des salles vidéos alors qu’elles étaient jusqu’à présent dans un vestiaire, une salle de musculation qui fait le double de la précédente et qui est très sophistiquée, le vestiaire aussi est magnifique… Nous sommes désormais dans des conditions de travail qui correspondent à l’ère professionnelle.
 
Le confort pourrait-il être trop grand ?
 
Le propre des dirigeants et d’un staff, c’est de mettre les joueurs dans le plus grand confort pour qu’ils puissent travailler dans les meilleures conditions. On peut être dans le confort et être conscient que les choses ne sont pas acquises et qu’il faut les mériter. Jusque là, malgré un certain confort, les joueurs ont montré qu’ils savaient se mobiliser et amener des résultats.
 
Un tel outil de travail va vous permettre de faire de grandes performances…
 
Tous les grands clubs sont aujourd’hui dotés de tels outils. Grâce à celui-ci on aura un Stade Toulousain qui ne sera pas à la traîne par rapport aux autres. On se dit qu’on aura tout fait pour que les joueurs aient les meilleurs résultats car, malgré tout, on sait que cela passe aussi par le travail et la qualité des hommes. C’est l’homme qui fait la différence mais quand on lui donne les meilleures conditions, on n’a plus rien à regretter.
 
Ce centre permet aussi aux joueurs lorsqu’ils arrivent de se rendre compte qu’il n’y a pas que le staff sportif, que les dirigeants font également de gros efforts et que la ville est derrière nous. Nous remercions d’ailleurs le Conseil Général et la Mairie qui sont venus nous soutenir. Ce centre n’est pas que l’outil de travail des joueurs du Stade, il représente aussi l’outil de travail de la ville de Toulouse. 
 
Un commentaire sur la défaite du XV de France en Italie…
 
Je sais très bien que la victoire et la défaite font partie du quotidien et de la vie du sportif. C’est maintenant qu’il faut soutenir l’équipe de France, pour lui montrer que nous sommes conscients de cela. Si on laisse les gens compétents travailler malgré l’échec cela leur permettra d’avoir une équipe qui sera certainement plus performante à la prochaine Coupe du Monde.
 
Je ne suis pas surpris par la performance de l’adversaire, il travaille et ses joueurs évoluent tous sur les plus grands terrains européens. L’Italie est une nation qui progresse, le fait qu’elle fasse un très bon match n’est pas surprenant. 
 
Les joueurs toulousains ont, malgré tout, fait une bonne performance…
 
Nous sommes rassurés de les voir à un bon niveau, cela prouve que le travail est bon et que les joueurs ont été préparés. Et surtout, ils ne se sont pas blessés, c’est pour nous le plus important car on pense à leur retour dans un mois.
 
Le grand retour de Thierry Dusautoir vous a-t-il particulièrement fait plaisir ?
 
On est toujours content quand l’un de nos joueurs est sélectionné dans cette équipe. Revoir Thierry rejouer à son meilleur niveau après seulement deux matchs, cela prouve à quel point ce joueur est indispensable, à la fois pour le Stade Toulousain et pour le XV de France.
 
Samedi, vous allez jouer face à Agen avec la problématique du sempiternel doublon à gérer…
 
Cela fait des années que cela dure, il faut s’y adapter. C’est toujours compliqué de jouer dans ce genre de période, tant mieux pour Agen qui aura tout son effectif alors que nous aurons un grand nombre de joueurs absents.
 
C’est un déplacement difficile dans lequel on essaiera de jouer notre meilleur rugby sachant qu’on a donné une semaine de vacances à nos joueurs et que certains d’entre eux ne rentreront que mercredi, comme Census Johnston ou Luke McAlister. Nous n’aurons donc qu’un seul jour pour préparer le match avec l’effectif au complet.
 
 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15