• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 01 novembre

LOU / STADE TOULOUSAIN

à 14h45

Heymans : « Retenir les leçons du passé »

Mardi 19 février 2008
Heymans : « Retenir les leçons du passé »
 

Cédric, sur le strict plan comptable, prendre cinq points face à Perpignan est satisfaisant ?
Oui. On a su encore une fois aller chercher un point de bonus qui était mal engagé. Nous n'étions d'ailleurs pas loin de l'avoir définitivement perdu, car après l'essai de Perpignan en deuxième mi-temps, il fallait marquer deux fois. On a su se ressaisir après le tragique événement survenu en première période.
Il est évident que l'on a une force de caractère que nous n'avions pas la saison passée. Comme la confiance, cela se nourrit. On se disait que l'année dernière, on avait été bien cons de laisser passer certains points. On essaye de retenir les leçons du passé.

La sortie de Clément a été un traumatisme ?

Plus que ça. Cela a été un coup d'arrêt pour tout le monde car on a bien vu qu'il souffrait énormément. Ensuite, et c'est normal, chacun pense qu'une telle chose peut très bien lui arriver. On a beau se réunir sur le terrain et affirmer qu'il faut rester concentré, on n'y arrive pas. On commence à déjouer, ou plutôt à jouer avec de la retenue, avec le frein à main. On oublie les fondamentaux du rugby, et Perpignan en profite pour revenir.
Puis, en deuxième mi-temps, on marque un essai un peu "casquette", mais qui a le mérite de nous remettre en selle. Après, sur le dernier quart d'heure, les avants font un bon boulot et les arrières finissent de prendre le match à leur compte.

Le bilan reste positif ?
D'un point de vue purement rugbystique, oui, le bilan est positif. Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas réalisé une aussi belle entame. Puis, même dans la douleur, même dans la retenue dont je parlais précédemment, on ne s'est pas affolés et on a plutôt bien géré. Enfin, on finit fort le match, ce qui prouve que nous sommes dans le coup physiquement. L'écart est maintenu avec les autres équipes.

Toi qui retrouvais l'équipe après la période internationale, comment l'as-tu trouvée ?
Bien. Mais la semaine qui a précédé ce match avait été un peu bizarre, avec les forfaits de plusieurs joueurs. Ce n'est pas cette équipe qui devait jouer au départ, et pas mal de choses ont été modifiées par rapport à ce qui avait été initialement prévu. On a beaucoup travaillé sur la récupération et sur les éléments basiques mais essentiels du jeu.

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15