• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 25 octobre

BATH RUGBY / STADE TOULOUSAIN

à 16h15

Jean Bouilhou: « Ne pas tout remettre en question »

Mercredi 12 décembre 2007
Jean Bouilhou: « Ne pas tout remettre en question »

 
Ceci est un extrait de l'interview de Jean Bouilhou.
L'intégralité de l'entretien est disponible sur Stade Toulousain TV, dans la rubrique "Evénements: L'avant match de Stade Toulousain-Leicester"

Stade Toulousain TV

Jean, la défaite enregistrée à Leicester est-elle de celles qui laissent des regrets ?

Oui, dans la mesure où nous nous étions déplacés pour ramener une victoire, et on obtient à l'arrivée que le point de bonus défensif. Au vu de la rencontre, surtout, il semble qu'on ait loupé le coche. Au début de match, on a eu pas mal de ballons de récupération, et sur ce type d'actions, on a vu que les joueurs anglais n'étaient pas forcément en place. Cela nous a incités à jouer.  Malheureusement, ces séquences ne nous ont pas permis de marquer autant de points qu'on l'espérait, car on a perdu quelques ballons en route. On prend un essai contre le cours du jeu, et si on a collé au score tout au long de la partie, nos intentions de jeu auraient peut-être mérité d'être récompensées par un essai.

Avez-vous été surpris par cette équipe de Leicester ?
Elle est comme on l'imaginait. C'est une formation très hermétique, sans frosse fantaisie mais qui possède une grande maîtrise des fondamentaux. Devant, c'est une grosse conquête et un jeu au près efficace, comme cela est de coutume chez les équipes anglaises. Il y a très peu de prises de risques et une bonne gestion du jeu, avec un Andy Goode qui a parfaitement su gérer les temps forts de son équipe. Leicester, en définitive, c'est l'équipe anglaise type, qui a su gagner ce match sans génie.

On a l'impression que le réalisme, votre point fort jusqu'ici, vous a fait défaut à Welford Road ?


C'était une rencontre face à un grand d'Europe, champion d'Angleterre en titre. On sait que ce genre de matchs se joue souvent sur des détails. On a vu que quelques ballons importants ont été perdus, ou mal maitrisés. On n'a pas su concrétiser nos temps forts, alors que eux profitent d'une petite erreur de notre part pour marquer un essai. Ce sont des matchs de haut niveau, qui se jouent sur un rien.

Avez-vous peur que cette défaite, la première de la saison, casse en quelque sorte la dynamique du club ?

Non, cette défaite ne remet pas en question tout ce qui a été accompli depuis le début de la saison. En défense, je pense que l'on a su répondre une nouvelle fois présents, en étant assez agressifs sur l'homme. Notre mêlée, dans l'ensemble, a été solide. On loupe la victoire, mais on accroche tout de même le point de bonus défensif. Ce sont des petits détails qui ont manqué en attaque et qui doivent nous pousser à travailler encore plus pour gommer les points faibles qui ont été décelés. Mais il n'y a pas lieu de tout remettre en question.

La suite de l'interview est disponible aujourd'hui sur Stade Toulousain TV (Rubrique "Evénements").
 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15