• Peugeot
  • Peugeot
  • Peugeot
Samedi 16 août

STADE TOULOUSAIN / US OYONNAX

Ernest Wallon à 18h30

Les nouveaux maillots BLK du Stade Toulousain

Les enjeux de la 5ème journée

Vendredi 19 septembre 2008
Les enjeux de la 5ème journée

 

Dax-Biarritz (Vendredi à 20h30)

Requinqué par sa victoire surprise à Castres (19-11), Dax est désormais sorti de la zone de relégation. Les Landais doivent maintenant trouver leurs marques à domicile, là où ils ont déjà été battus à deux reprises jusqu'ici, face au Stade français et Montpellier. La saison dernière, l'USD avait frappé un joli coup sur ses terres, en venant à bout de son voisin sur le score de 17 à 12.
Avec trois succès en quatre journées,
Biarritz se positionne dans le haut du classement. Il convient de souligner que le BO a pour le moment bénéficié d'un calendrier à priori favorable, avec les trois quarts de ses matchs disputés à Aguilera. Pour son seul déplacement, le club était reparti bredouille du Stadium de Toulouse (6-20), non sans avoir affiché de belles dispositions.

Bayonne-Mont de Marsan (Samedi à 14h30)

Actuellement cinquième du classement,
Bayonne a connu son premier accroc de la saison il y a une semaine sur le terrain de Perpignan, où il s'est nettement incliné (10-38). Pour le moment, les Basques ont réalisé un sans faute à Jean Dauger, avec deux victoires en autant de rencontres. A noter que l'Aviron ne s'est jamais incliné sur ses terres face à Mont de Marsan, alors que leur dernière confrontation remonte à la saison 1988-89 (19-6).
Malgré une belle résistance, les Montois sont repartis bredouilles de Bourgoin (6-18). Le promu évite pour le moment la zone de relégation et tentera de confirmer au Pays Basque ses belles promesses à l'extérieur (point de bonus défensif glané à Paris lors de la deuxième journée).

Castres-Clermont (Samedi à 14h30)

Castres est l'une des deux équipes du Top 14 à ne pas avoir gagné un seul match en quatre journées. Derniers du classement, les Tarnais ont connu une entame catastrophique à Pierre Antoine, avec deux défaites en deux tentatives : d'abord contre Bayonne (1ère journée) puis la semaine dernière devant Dax (11-19). Pour ce deuxième match consécutif sur ses terres, le CO doit absolument l'emporter sous peine de voir l'écart se creuser avec les clubs qui le précèdent.
Clermont s'est rassuré le week-end dernier en battant le Stade Toulousain (16-6), au terme d'une prestation très convaincante. Sixième au classement, l'ASM pourrait s'installer dans le haut du classement en cas de victoire samedi. Mais pour cela, les Jaunards devront faire mieux que lors de leurs deux précédents déplacements, où ils ont été battus (à Toulon et Bayonne). En 2007-2008, le club auvergnat était reparti victorieux du terrain castrais (17-12).

Toulon-Bourgoin (Samedi à 14h30)

Après un début de championnat en fanfare et une victoire face à Clermont, Toulon marque le pas et a concédé un nul et deux défaites. Si le RCT est actuellement neuvième du classement, il n'a pas tiré pleinement parti de ses trois rendez-vous à domicile programmés en quatre journées. En 2005-2006, la dernière année où le club varois était en première division, il avait été étrillé à Mayol par Bourgoin (40-21).
Si ce dernier a connu le week-end précédent son premier succès de la saison, il ne s'est sans doute pas totalement rassuré après sa victoire étriquée sur Mont de Marsan (18-6). Le CSBJ reste jusqu'ici sur deux défaites en déplacement, mais n'est jamais revenu bredouille, obtenant les points de bonus défensifs à Biarritz et Montauban.

Stade français-Brive (Samedi à 14h30)

Le Stade français est désormais le seul club hexagonal à n'avoir jamais mordu la poussière cette saison. Une prouesse d'autant plus remarquable que le calendrier n'était pas tendre avec les Parisiens, qui se sont déplacés trois fois jusqu'ici. Pour leur deuxième match de la saison à Jean Bouin, ils devront néanmoins faire mieux que lors de leur unique sortie sur leurs terres, qui reste paradoxalement la moins convaincante pour le moment (victoire sur Mont de Marsan 27-22).
Avec un nul et trois défaites, Brive réédite bien malgré lui son début de championnat cauchemardesque de la saison passée. Dernier du classement, le CAB doit réagir au plus vite, sur un terrain où il a été battu lors des quatre dernières saisons, dont la précédente sur le score de 36 à 7.


Montauban-Stade Toulousain
(Samedi à 16h30)

Montauban reproduit pour le moment le même schéma que la saison passée : friable à l'extérieur avec deux défaites, il reste en revanche souverain à Sapiac avec des succès sur Mont de Marsan et Bourgoin. Face à un adversaire qui compte le même nombre de points au classement, les Montalbanais tenteront de prendre leur revanche sur le dernier club à les avoir battus à domicile : c'était en février 2007, quand les Rouge et Noir étaient repartis victorieux (16-12) du Tarn et Garonne.
Le Stade Toulousain a soufflé le chaud et le froid lors de son dernier déplacement, où il a produit deux mi-temps totalement différentes, l'une convaincante et l'autre nettement plus poussive, à Clermont. Les Toulousains n'ont pas réussi à s'imposer pour le moment loin d'Ernest Wallon, et tenteront d'inaugurer ce week-end, alors que le calendrier qui arrive ne s'annonce pas de tout repos (matchs face à Perpignan et Castres avant le début de la Coupe d'Europe).

Montpellier-Perpignan (Samedi à 20h30)

Cette rencontre oppose deux des équipes en forme de ce début de saison, qui occupent les deuxième et troisième marches du podium. Montpellier s'est imposé facilement au stade Yves-du-Manoir la semaine dernière, devant Montauban, et reste invaincu à domicile. Il y a un an, les Héraultais s'étaient imposés face à l'USAP (19-12).
Perpignan, battu il y a quinze jours par le Stade français à Aimé Giral, s'est bien repris depuis avec un net succès sur Bayonne (38-10). Cette rencontre n'est que la deuxième des Sang et Or à l'extérieur, mais ils avaient frappé un joli coup en gagnant à Bourgoin pour le compte de la deuxième journée (22-16).

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15