• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 04 octobre

STADE TOULOUSAIN / STADE FRANÇAIS

Ernest Wallon à 20h45

Romain Millo-Chluski : « Un combat de tous les instants »

Mercredi 27 février 2013
Romain Millo-Chluski : « Un combat de tous les instants »

 

C’est un gros match qui vous attend à Toulon samedi…
 
Un match de plus, contre Toulon, leader de ce Top 14 qui doit avoir la ferme ambition de bien nous recevoir. Pour nous, les choses sont claires : il faut bien préparer ce match et l’aborder dans les meilleures dispositions possibles.
 
Toulon possède de grosses individualités, mais ce serait une erreur que de se focaliser uniquement sur cela car cette équipe a aussi un bon collectif. Toulon travaille également très bien les vidéos pour jouer dans les failles des équipes qu’il rencontre. Ce sera un combat de tous les instants, à nous de nous tenir prêts pour cela.
 
Le RCT s’est quand même incliné une fois à domicile et reste sur une période de trois défaites en cinq matchs. La preuve que les Toulonnais ne sont pas si intouchables que cela ?
 
Je crois que le match de Bègles ne reflète en rien la qualité de cette équipe. Pour ma part, j’ai surtout vu la rencontre face à Montpellier qui m’a fait forte impression. C’est vrai qu’ils restent sur une défaite face à Castres, où les Tarnais ont très bien joué le coup en se basant sur une bonne défense et une bonne occupation du terrain. S’il y a un secteur où il faudra être performant ce week-end, c’est certainement celui-là.
 
Le match aller au Stadium, bien que de nombreux remaniements avaient eu lieu côté toulonnais, peut-il servir de référence ?
 
Chaque match est différent. Je crois qu’il n’y aura pas du tout d’esprit de revanche par rapport à la finale de l’année dernière ou à ce match aller à la maison. Ce sera un tout autre contexte, on sait qu’on aborde désormais la dernière ligne droite, il faudra donc rendre une bonne copie.
 
Le contexte de ce déplacement est différent de celui des années précédentes puisque le Stade a besoin de points pour accrocher les deux premières places…
 
Chaque point est important. On y va évidemment pour essayer de faire quelque chose et d’être le plus performant possible. Maintenant, il est certain qu’il ne faudra pas laisser le moindre espace à cette équipe qui peut être très dangereuse, et que nous devrons tenter d’être bien dans le match de la première à la dernière minute.
 
Cette rencontre peut-elle vous servir à préparer les phases finales ?
 
Il faut prendre cela comme un match de championnat et s’appuyer sur ce qu’on a bien réussi contre Bayonne, sur ce plaisir retrouvé, même s’il est à nuancer compte tenu de l’équipe de l’Aviron qui s’est présentée le week-end dernier. 
 
Nous devons tout faire pour remettre les choses qu’on travaille à l’entraînement, réussir les coups et s’appliquer sur la finition. Il faudra être pointilleux sur le détail et faire preuve d’un gros cœur.
 
En cette période de doublon, la fatigue se fait-elle sentir ? Cela commence-t-il à devenir compliqué physiquement pour les joueurs ?
 
On puise un peu plus dans les organismes à chaque rencontre. Mais c’est un plaisir de porter ce maillot, même si la fatigue se fait sentir, on en fait abstraction et on continue d’avancer tous ensemble.
 
 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15