• Peugeot
  • Peugeot
  • Peugeot
Samedi 19 avril

US OYONNAX / STADE TOULOUSAIN

à 14h55

Top 14 : Les enjeux de la 21ème journée

Vendredi 8 mars 2013
Top 14 : Les enjeux de la 21ème journée

Montpellier-Racing Métro (vendredi à 20h50)

Alors qu’il menait 20-6 après une demi-heure de jeu, Montpellier s’est finalement incliné 20-26 à Castres samedi dernier. Décrochant un bonus défensif amplement mérité, le MHR reste dans le Top 6, à égalité avec son adversaire du jour, le Racing Métro. La rencontre d’aujourd’hui sera donc décisive pour déterminer lequel de ces deux clubs pourra continuer de prétendre à une place de barragiste à domicile.

Le match aller avait été la deuxième défaite à domicile des Racing-Men. Le club était alors dans une période de doute, loin de ce qu’il vit actuellement. En effet, aujourd'hui le Racing, qui a facilement disposé de Grenoble la semaine dernière, reste sur sept victoires de rang et autant de prestations impeccables. Cet incroyable remontée qui dure depuis le début de l’année, lui a permis de raccrocher le Top 6, et il est certain qu’il fera tout pour y garder sa place.


USAP-Grenoble (samedi à 15 heures)

La tant convoitée sixième place se trouve à une victoire des Catalans. Actuellement septième à trois unités du Racing et de Montpellier (qui s’affrontent ce week-end), l’USAP pourrait rejoindre les places européennes dès le terme de la journée. Après trois résultats positifs consécutifs, dont deux à l’extérieur, la confiance de l’équipe semble être au beau fixe, il reste à saisir l’opportunité.

Le calendrier de la fin de saison de Grenoble ressemble à un chemin de croix. Après avoir été battu par Clermont à domicile, il a du se déplacer au Racing, maintenant à Perpignan et ira encore deux fois dans le Pays basque et à Toulouse après avoir reçu Montpellier et Toulon. Ce ne sont donc que des grosses affiches qui attendent le promu. Et, si son maintien n’est pas remis en question, il devra toutefois accélérer un peu pour terminer l’exercice aussi bien qu’il l’avait entamé.


Stade Français-Mont de Marsan  (samedi à 15 heures)

Après une lourde défaite à domicile face à Clermont (10-37), le Stade Français a l’occasion de relever la tête et surtout de montrer qu’il a envie de mieux faire. Car le week-end dernier, c’est surtout sur le plan du mental que les Parisiens ont déçu, « C’est la première fois que je vois l’équipe démissionner » assénait David Auradou après le match. Ce week-end, une remobilisation est attendue.

Mont de Marsan, de son côté, a encore une fois prouvé qu’il ne manquait pas de cœur. Mais, encore une fois, cela n’a pas suffi. Pour le deuxième de ses trois déplacements consécutifs, le club landais tentera d’être plus réaliste et de concrétiser ses belles actions.


Agen-Bayonne  (samedi à 15 heures)

Après avoir été sèchement battu lors de la rencontre capitale face à Bordeaux Bègles, Agen veut encore croire en ses chances de maintien. Mais cela veut dire que la victoire est impérative ce week-end et que tous les matchs vont désormais avoir des parfums de finale. Les hommes de Philippe Sella devront donc jeter toutes leurs forces dans la bataille pour ne pas connaître la descente en Pro D2 dans quelques mois.

Il y a deux semaines, on s’en rappelle bien à Toulouse, les Bayonnais avaient préservé de nombreux joueurs en vue du derby basque. Malheureusement, l’affrontement n’a pas été à la hauteur des espérances et l’Aviron, à domicile, n’a pu arracher que le nul. Face à Agen, il tentera de se retrouver, au moins sur le plan du contenu.


Toulon-Biarritz (samedi à 15 heures)

A l’aller, Toulon avait infligé une véritable correction aux Biarrots en l’emportant sur leurs terres 36-9, bonus offensif en prime. La défense toulonnaise n’avait rien laissé passer et cela avait grandement contribué à gagner la rencontre. Aujourd’hui encore, le rideau varois est l’un des plus performants de France. Troisième défense en termes de point, c’est surtout l’équipe qui a encaissé le moins d’essais du championnat.

La nouvelle est tombée jeudi : Dimitri Yachvilli ne jouera pas contre Toulon. Reconnu coupable de jeu dangereux lors de la rencontre face au Racing Métro, le demi d’ouverture a été suspendu dix jours et manquera donc le rendez-vous de ce week-end. Un coup dur pour l’équipe qui compte beaucoup sur ce joueur, que ce soit dans l’animation offensive ou pour engranger des points au pied.


Stade Toulousain-Bordeaux Bègles  (samedi à 15 heures)

Lors du dernier match à domicile, le Stade, pourtant privé de ses internationaux a convaincu en inscrivant pas moins de six essais et en développant un jeu de qualité. Ce week-end, contre une équipe bordelaise en grande forme, les Toulousains tenteront de renouveller cette belle performances. D'autant qu'après la défaite à Toulon, et à la vue du calendrier de la fin de saison, on sait qu'il est impératif de faire le plein à Ernest Wallon pour accueillir le barrage qui se profile.

L’UBB est dans une phase ascendante. Vainqueurs d’Agen dans une rencontre décisive, et de Toulon, quelques semaines auparavant, les Bordelais auront certainement en tête l'envie de profiter du relatif affaiblissement de l'équipe toulousaine, privée de nombreux internationaux. S'ils venaient à réaliser un exploit à Ernest Wallon, les Girondins feraient un pas de géant de plus vers le maintien.


Clermont-Castres  (samedi à 20h40)

Clermont a fait le break la semaine dernière en s’imposant sur la pelouse du Stade Français. Ainsi, il a pris neuf points d’avance sur le troisième et s’est donc quasiment assuré une qualification directe en demi-finale. Mais face à Castres, le club auvergnat privé de nombreux internationaux devra quand même être très vigilant.

Après un début d’année relativement difficile, Castres semble avoir redressé la barre. Les Tarnais, vainqueurs de Toulon il y a deux semaines, ont prouvé qu’ils possédaient d’immenses ressources en venant à bout de Montpellier samedi dernier au terme d'une remontée spectaculaire. Ce week-end, à Clermont, ils tenteront de défendre leur place de barragiste à domicile.
 

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15