• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 01 novembre

LOU / STADE TOULOUSAIN

à 14h45

Top 14 : Les enjeux de la huitième journée

Jeudi 4 octobre 2012
Top 14 : Les enjeux de la huitième journée

Castres - Clermont (Vendredi à 20h50)

Descendu à la huitième place du classement après deux défaites consécutives à Toulon et à Montpellier, le Castre Olympique retrouve Pierre Antoine pour relever la tête. A domicile, les Tarnais ont fait preuve d'une exemplarité sans faille en s'imposant à trois reprises. Ce week-end, ils tenteront de rester maîtres chez eux.

Cela fait 36 ans que les Clermontois ne se sont pas imposés à Pierre Antoine, "Un record à faire tomber" s'exclamait Anthony Floch. Mais c'est sans pression que l'ASM se rendra dans le Tarn : leader du championnat ex-aequo avec Toulon, le club ne pourra pas quitter le trio de tête du championnat à l'issue de cette journée, même s'il venait à repartir bredouille de ce déplacement.

Biarritz - Toulon (Samedi à 15h)

Alors que la saison avait très bien débutée, faisant oublier l'entame laborieuse de l'année dernière, le Biarritz Olympique a chuté. Le club reste sur trois revers dont un à domicile dans le derby basque de la semaine dernière. Quand on sait à quel point ce rendez-vous est attendu dans les deux camps, on peut penser que l'orgueil des Biarrots a été touché. Il faudra donc laver l'affront dès samedi pour repartir sur de bonnes bases avant la coupe d'Europe et un prochain match de championnat à Clermont.

Mais c'est le RCT qui se déplace à Aguiléra et l'équipe sera certainement aussi revancharde que le BO. En effet, samedi Toulon s'inclinait pour la première fois de la saison face au Stade Toulousain. Une défaite assez lourde qui les a fait descendre de la plus haute marche du podium et a mis un terme à leur domination sans partage du championnat. Les coéquipiers de Jonny Wilkinson auront certainement à coeur de retrouver leur statut au plus vite.

Grenoble - USAP (Samedi à 18h30)

Grenoble ne peut plus être considéré comme l'un des petits Poucet du championnat. Avec quatre victoires pour trois défaites et la satisfaction d'avoir tenu en échec le Racing Métro la semaine dernière sans que celui-ci ne puisse prendre le bonus défensif, le FCG réalise un début de saison impressionnant pour un promu. Cette deuxième réception consécutive sera l'occasion pour les Isérois d'enfoncer le clou et de montrer une nouvelle fois qu'il faudra compter avec eux cette saison.

Perpignan peut donc se préparer à une rencontre âpre. Lui qui reste sur deux performances en demi-teinte après la brillante victoire à Barcelone devra tenter de grappiller quelques points pour rester accroché à ce milieu de tableau. Surtout, les hommes de Marc Delpoux devront prouver que la prestation face au Stade Toulousain peut être renouvelée et que le jeu catalan est bel et bien en place.

Bayonne - Agen (Samedi à 18h30)

La victoire dans le derby basque à Aguiléra aura certainement mis du baume au coeur des Bayonnais. Après un début de saison préoccupant, ils sont sortis de la zone rouge et n'ont pas l'intention d'y remettre les pieds. C'est dans cette dynamique positive qu'ils tenteront de contenter leur public en gagnant une deuxième fois à domicile.

Agen s'est également extirpé de la zone de turbulence dans laquelle il avait évolué depuis l'entame du championnat. Avec trois victoires consécutives, les hommes de Philippe Sella ont repris confiance mais ne peuvent pas faire l'impasse chez un adversaire qui dispute la même partie de tableau qu'eux. A défaut des quatre points de la victoire, le bonus défensif serait donc fortement souhaitable

Mont de Marsan - Stade Français (Samedi à 18h30)

Le promu n'y arrive pas. Même s'il a tenu tête à l'USAP, le Stade Montois n'a pas réussi à empocher le point de bonus défensif et affiche toujours zéro point au classement général. La réussite fait défaut à Mont de Marsan qui réalise pourtant des prestations très convenables. Face au Stade Français, l'essentiel sera de débloquer le compteur et d'essayer d'enfin terminer un match dans la joie.

Les Parisiens sont passés tout prêt de l'exploit à Clermont. Si la botte de Brock James a finalement fait la différence, le Stade Français a montré à tous qu'il est capable d'aller chercher quelque chose à l'extérieur. Face au promu, les Parisiens essaieront de concrétiser ce qu'ils n'ont pas pu faire la semaine dernière.

Racing Métro - Montpellier (Samedi à 18h30)

La réception de Montpellier marque le début d'un train d'enfer pour le Racing Métro. A la suite de cette huitième journée, le club devra enchaîner avec la réception du Munster et un déplacement au Saracens en coupe d'Europe ainsi que deux déplacements à Perpignan et à Toulouse en championnat. Ce week-end, après être revenus bredouilles de Grenoble et sortis du Top 6 du classement, les Franciliens devront faire le plein de confiance pour aborder la suite dans les meilleures conditions possibles.

En face Montpellier aura, au contraire, tout à gagner. En effet, le club s'est rassuré en battant Castres la semaine dernière. Après une grosse frayeur en première mi-temps, les coéquipiers de Fulgence Ouedraougo ont su redresser la barre et s'imposer. Cinquièmes au classement général, les Héraultais peuvent donc se déplacer sans pression pour tenter de réaliser l'exploit.

Bordeaux-Bègles - Stade Toulousain (Samedi à 20h40)

C'est en position de premier relégable que l'UBB s'apprête à recevoir le Stade Toulousain. Après deux défaites consécutives, les hommes de Raphaël Ibanez ne réalisent pas le parcours attendu en ce début de saison. A Chaban Delmas, ils tenteront de renouveler la performance de l'année dernière et de venir à bout d'une équipe toulousaine qui semble avoir retrouvé son jeu.

En effet, le Stade reste sur une série de deux belles victoires face à Toulon et Bayonne. Avant d'entamer la coupe d'Europe, les hommes de Guy Novès voudront garder leurs certitudes et rester collés au haut du tableau.

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15