• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 04 octobre

STADE TOULOUSAIN / STADE FRANÇAIS

Ernest Wallon à 20h45

Top 14 : Les enjeux de la onzième journée

Vendredi 9 novembre 2012
Top 14 : Les enjeux de la onzième journée

Stade Toulousain-Montpellier (Vendredi à 20h50)

Affaibli par l'absence de nombreux internationaux, le Stade reçoit celui qui le talonne au classement. Pour garder leur troisième place, les hommes de Guy Novès sont dans l'obligation de gagner.

Montpellier reste sur une bonne dynamique avec cinq victoires de rang dont une au Racing Métro. Bien qu'il n'ait jamais gagné en terre toulousaine depuis qu'il est revenu dans l'élite, le MHR tentera de récidiver son exploit francilien et, ainsi, de passer devant le Stade au classement.

Clermont-Toulon (Samedi à 15 heures)

Deuxième choc de cette onzième journée, le deuxième reçoit le leader. Invaincu à Marcel Michelin depuis une éternité, c'est un sérieux défi qui attend Clermont ce week-end avec, à la clé, la possibilité de prendre la première place (en cas de victoire bonifiée).

Car Toulon voudrait bien réussir l'exploit. Les Varois comptabilisent pas moins de cinq victoires sur six dépacements et font figure d'ogres dans ce championnat. Mais ils ont bien failli trébucher la semaine dernière à Mayol face au Stade Français et c'est à la botte de Wilkinson qu'ils doivent leur salut. Ils auront à coeur de se rattraper ce week-end et pourquoi pas d'en profiter pour assoir encore plus leur domination.

Racing Métro-Mont de Marsan (Samedi à 17 heures)

Revenu bredouille de Toulouse, le Racing aura certainement à coeur de reprendre de la confiance et d'engranger le maximum de points ce week-end. A domicile, face à une équipe montoise qui n'a pas encore gagné de la saison, les Racing Men doivent saisir leur chance.

Mont-de-Marsan essaiera de résister et vendra chèrement sa peau. Mais lui qui n'a pas encore obtenu de résultat positif à domicile et qui n'a pu prendre que le bonus défensif à deux reprises aura certainement une énorme difficulté à ramener quelque chose de Colombes.

Paris-Agen (Samedi à 17 heures)

Après une victoire au Stade de France face à Toulouse et avoir posé de nombreux problèmes à Toulon à Mayol, le Stade Français a retrouvé une bonne dynamique. Actuellement neuvièmes, les Parisiens pourraient profiter de la réception d'Agen pour remonter encore dans le classement.

Battus à domicile deux fois d'affillé par Castres et Clermont, les hommes de Philippe Sella ne sont qu'à quelques milimètres de la zone rouge. C'est donc en quête de points qu'ils se rendront à Paris. Et même s'ils sont conscients de la complexité du challenge, ils n'ont pas vraiment le choix puisque les deux matchs à suivre (face à Perpignan et Toulon) seront tout aussi difficiles.

Grenoble-Bayonne (Samedi à 18h30)

Depuis la quatrième journée, Grenoble oscille entre la cinquième et la sixième place du classement. Un parcours peu commun pour un promu et que le FCG aura à coeur de faire durer en l'emportant ce week-end face à Bayonne avant de se déplacer à Toulon et de recevoir le Stade Toulousain.

L'adversaire bayonnais a, quant à lui, sortit la tête de l'eau depuis quatre journées. Bien qu'une très lourde défaite à Toulon soit venu noircir le tableau, l'équipe a montré qu'elle n'allait pas se laisser glisser en bas du tableau et qu'elle est capable de créer de belles choses.

Bordeaux Bègles-Castres (Samedi à 18h30)

L'UBB ne l'a emporté que trois fois sur dix journées cette saison. Les Girondins sont actuellement en position de premiers relégables mais ils pourraient profiter de cette réception pour en sortir. On se souvient d'ailleurs que l'année dernière, Bordeaux l'avait facilement emporté face à Castres (24-9) et avait ainsi atteint la septième place du championnat.

Mais cette saison, le contexte est différent. Tout d'abord parce que Castres sera privé de Brice Dulin et de Yannick Forestier sélectionnés en équipe de France mais aussi parce qu'une victoire à Bordeaux pourrait lui permettre d'atteindre le carré de tête. En effet, le CO ne se trouve qu'à deux points de Montpellier et avant un break de deux semaines, passer devant un adversaire direct serait très bienvenu.

Biarritz-USAP (Samedi à 18h30)

Battu à Grenoble la semaine passée, Biarritz reste sur une série de six défaites de rangs. Les deux réceptions à venir face à Perpignan puis à Bordeaux-Bègles s'avèrent déjà capitales. Elles détermineront si le BO peut rester accroché à la première moitié du tableau où s'il va continuer de s'enfoncer dans le ventre mou du championnat.

L'USAP se déplacera certainement avec la rage au ventre. Défaits de très peu à Castres jeudi dernier, les hommes de Marc Delpoux auront à coeur de montrer de quoi ils sont capables et, surtout, de tenter de ramener enfin quatre points de l'extérieur.

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15