• Peugeot
  • Peugeot
  • Peugeot
Samedi 30 août

LA ROCHELLE / STADE TOULOUSAIN

à 14h45

Les nouveaux maillots BLK du Stade Toulousain

Top 14 : les chiffres clés de la quatorzième journée

Mardi 6 janvier 2009
Top 14 : les chiffres clés de la quatorzième journée


2. C'est le nombre d'essais marqués par Byron Kelleher face à Montpellier. C'est la première fois, depuis son arrivée à Toulouse, que le All Black inscrit deux essais au cours de la même rencontre. Le Néo-Zélandais a porté son total à sept en championnat depuis le début de la saison (plus un en Coupe d'Europe), ce qui le place largement en tête des marqueurs du club, devant Cédric Heymans (4 essais).
Au classement général du championnat, Kelleher pointe désormais au troisième rang, derrière Delasau (Montauban, 9 essais) et Nalaga (Clermont, 8 essais). La saison passée, il n'avait marqué que deux essais, toutes compétitions confondues.

104. Byron Kelleher, toujours lui, a négocié 104 ballons face à Montpellier. Un chiffre qui témoigne de la grande activité du joueur sur ce match. C'est la première fois cette saison que le joueur dépasse le cap symbolique des 100 ballons joués dans une même rencontre. Son précédent record datait de la venue de Perpignan à Ernest Wallon (6ème journée), avec 92 ballons.
Un seul joueur a également dépassé le seuil des 100 au cours de cette saison : il s'agit de Fred Michalak, positionné à la mêlée lors de la venue de Mont de Marsan en décembre, et qui avait ce jour-là négocié... 103 ballons.

14. Au petit jeu des meilleurs plaqueurs toulousains sur une rencontre, c'est cette fois Patricio Albacete qui a décroché la palme, en terminant en tête avec quatorze plaquages à son actif. Une fois n'est pas coutume, le podium est complété par deux joueurs des lignes arrières, Vincent Clerc et Byron Kelleher, qui totalisent 11 plaquages chacun.
Juste derrière, on trouve Florian Fritz, qui n'a pas non plus ménagé sa peine en défense, avec 10 plaquages. Le même score qu'un habitué des premières places de ce classement, Thierry Dusautoir.

0. Montpellier n'a pas réussi à inscrire le moindre point lors de sa venue à Ernest Wallon. Un phénomène relativement peu courant, puisque c'est la première fois en Top 14 cette saison qu'une équipe ne parvient pas à débloquer son compteur. Cette prouesse permet aux Toulousains de prendre la tête du classement des défenses du championnat de France, que ce soit en terme de points (178) ou d'essais encaissés (14, à égalité avec Perpignan).
Les Stadistes n'étaient pas parvenus à réussir cette performance la saison dernière, au contraire de la saison 2006-2007. A cette époque, deux équipes étaient reparties "fanny" d'Ernest Wallon : Albi, lors de la deuxième journée (23-0) et Agen, pour le compte de la 25ème et avant dernière journée (47-0).

0 (bis). La touche toulousaine a réalisé des prouesses face à Montpellier, puisque sur 15 lancers en faveur des Stadistes, aucun ballon n'a été perdu. Il faut ajouter à cela les quatre ballons subtilisés aux Héraultais sur des touches pourtant en leur possession. Yannick Nyanga a été le plus grand pourvoyeur de munitions grâce à la touche face au MHRC : le troisième ligne a en effet capté cinq ballons sur les lancers de son équipe (soir un tiers), plus trois sur lancers adverses.
C'est la première fois de la saison que la touche toulousaine réalise pareil sans faute. Auparavant, la meilleure stat en la matière datait du déplacement à Bourgoin, avec un total de 16 ballons conservés sur 17 lancers. A noter que lors de la journée précédente, contre Mont de Marsan, l'alignement toulousain avait aussi été très performant, avec 20 ballons conservés sur 22 lancers.

1. Les confrontations avec Montpellier, décidément, sourient à Grégory Lamboley. Déjà auteur d'une très solide performance au poste de numéro 8, "Bobol" a de surcroît marqué le premier essai de son équipe, à la 9ème minute. La saison dernière, lors de la venue des Héraultais à Ernest Wallon, il avait franchi la ligne d'en-but à deux reprises, réalisant ce qui reste à ce jour le seul doublé de sa carrière.
Le 19 février 2005, Lamboley avait marqué le premier essai de sa carrière en championnat, et c'était aussi face à Montpellier. Au total, il a marqué depuis ses débuts professionnels 11 essais en Top 14, dont quatre face au MHRC.


 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15