• Peugeot
  • Peugeot
  • Peugeot
Samedi 06 septembre

CA BRIVE / STADE TOULOUSAIN

à 14h45

Les nouveaux maillots BLK du Stade Toulousain

Top 14: les chiffres clés de la dixième journée

Mardi 19 février 2008
Top 14: les chiffres clés de la dixième journée


19. Depuis sa victoire bonifiée contre Perpignan, l'avance du Stade Toulousain sur le cinquième, premier non qualifié pour les demi-finales du Top 14, est grimpée à dix-neuf points. Un écart que Yannick Bru, l'entraîneur des avants, a qualifié de  "matelas de sécurité intéressant, compte-tenu  des difficultés à venir avec l'accumulation des blessures et la poursuite du Tournoi des VI Nations".
Depuis l'introduction des points bonus dans le championnat de France, c'est la première fois que le club compte un total aussi élevé (43 points) après dix journées. Que ce soit en 2004-2005 (32 pts), 2005-2006 (40 pts) ou 2006-2007 (29 pts),  jamais les Toulousains n'avaient connu pareille entrée en matière.

7. Grâce à son doublé contre Perpignan, Vincent Clerc a porté son total à sept essais depuis le début de la saison. Un chiffre d'autant plus remarquable que l'ailier, notamment retenu pour les deux premières journées du Tournoi des VI Nations et mis au repos lors du match d'ouverture à Dax, n'a disputé que cinq rencontres avec le Stade depuis le début de la saison, pour quatre titularisations. Le Toulousain est désormais en tête du classement des meilleurs marqueurs du Top 14, avec deux longueurs d'avance sur le Bayonnais Jean-Baptiste Peyras.
A ce rythme, l'ailier pourrait bien battre son record d'essais inscrits en championnat, qui remonte à l'exercice 2004-2005. Cette saison-là, il avait aplati à douze reprises dans les en-buts adverses. A noter que trois Toulousains sont présents dans le Top 5 des meilleurs marqueurs d'essais du Top 14 : outre Clerc, Clément Poitrenaud et Cédric Heymans (4 essais chacun) sont également présents.

7. Les Toulousains ont connu un bilan contrasté en touche lors de la rencontre face à Perpignan. Ils ont certes brillé sur les lancers catalans, subtilisant sept ballons sur dix-sept (un record cette saison), mais ont connu des difficultés quand les touches étaient en leur faveur, perdant cinq ballons sur 14 .

12. Particulièrement inspiré tout au long de la rencontre, Gaffie du Toit a également été un défenseur intraitable face à Perpignan. Avec douze plaquages à son actif, le demi d'ouverture est en effet en tête de ce classement particulier parmi les Toulousains, devant Byron Kelleher (10), Romain Millo-Chluski et Maxime Mermoz (9). 

710. Titulaire contre Perpignan (pour la neuvième fois en dix rencontres), Romain Millo Chluski compté désormais 710 minutes de jeu depuis le début de la saison, soit une moyenne de 71 par match. Le deuxième ligne reste le joueur de l'effectif le plus utilisé en championnat, même si sa sélection en équipe de France risque de lui coûter sa première place. Byron Kelleher, deuxième avec 642 minutes, pourrait mettre à profit la réception de Brive (un match que Romain ne disputera pas) pour prendre la tête.

7. Les joueurs de Guy Novès ont remporté le week-end dernier leur septième point bonus (six offensifs, un défensif) depuis le début de la saison. Un chiffre particulièrement élevé, et déjà plus très éloigné du nombre total atteint en fin de saison dernière (10 en tout et pour tout !). A ce jour, le Stade est la seule équipe du championnat à n'être jamais rentrée bredouille d'une rencontre de championnat, avec Clermont, qui a ramené le bonus défensif lors de ses trois défaites en Top 14.
Mais les Toulousains, à la différence des Auvergnats (aucun point marqué au Munster), ont également réussi cette performance en Coupe d'Europe, puisqu'ils sont revenus du Leinster et de Leicester avec le bonus défensif.

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15