• Peugeot
  • Peugeot
  • Peugeot
Samedi 16 août

STADE TOULOUSAIN / US OYONNAX

Ernest Wallon à 18h30

Les nouveaux maillots BLK du Stade Toulousain

Top 14: les enjeux de la sixième journée

Jeudi 3 janvier 2008
Top 14: les enjeux de la sixième journée

 

Biarritz-Montauban (Vendredi à 20h30)

Depuis sa défaite à domicile contre Toulouse, Biarritz a engrangé deux succès de rang, à Bayonne puis à Auch, pour remonter à la sixième place du classement. Reste maintenant à confirmer ces bonnes dispositions à Aguilera face à un adversaire qui avait causé bien des tourments au BO la saison dernière: Montauban, en effet, avait arraché un match nul (9-9) sur le terrain biarrot, avant de l'emporter à Sapiac (19-13). Montauban, justement, est actuellement un surprenant quatrième du classement mais s'est déjà incliné deux fois en déplacement cette saison.

Bourgoin-Bayonne  (Samedi à 17h30)

Sur le podium à l'issue de la troisième journée, Bourgoin a depuis engrangé deux revers consécutifs qui l'ont fait reculer à la huitième place du classement.  Lors de leur dernière prestation à domicile, les Isérois avaient craqué en toute fin de partie face à Clermont et auront à coeur de renouer avec la victoire à Pierre Rajon. Lors des trois dernières saisons, le CSBJ a en tout cas réalisé de belles performances devant l'Aviron, qu'il a battu successivement 39-10, 37-9 et 48-7.
Mais Bayonne, cette saison, est un fringant cinquième du Top 14 et reste sur une formidable victoire sur Perpignan (35-8), juste avant les fêtes de fin d'année. Et à l'extérieur, les Basques ont prouvé qu'ils savaient voyager, comme en atteste leur victoire à Brive lors de la première journée.

Clermont-Auch (Samedi à 17h30)

Cette rencontre, qui oppose le deuxième au dernier du classement, s'annonce bien déséquilibrée sur le papier. Clermont est en effet resté invaincu sur ses terres tout au long de la saison dernière, et semble parti sur les mêmes bases en 2007-2008. Auch n'a jusqu'ici connu que la défaite à l'extérieur cette saison, et n'a pu ramener le bonus défensif, que ce soit à Castres (12-25) ou à Dax (6-16). Pour le promu, revenir d'Auvergne avec un point aurait déjà des allures de petit exploit.

Perpignan-Brive (Samedi à 17h30)

Alors que l'on pensait Perpignan remis en selle par sa victoire à Castres et ses belles performances en Heineken Cup, le club a lourdement chuté face à Bayonne lors du dernier match de l'année 2007. Désormais onzième du classement, l'USAP doit à tout prix renouer avec la victoire à l'occasion de ce match à domicile, qui sera seulement le deuxième de sa saison en championnat (le premier s'était soldé par un nul concédé devant Bourgoin).
Brive, de son côté, a profité de la cinquième journée pour connaître enfin la victoire en Top 14, à la faveur d'un succès à Dax (27-19). Désormais en dehors de la zone de relégation, les Corréziens auront toutefois fort à faire dans une enceinte qui ne leur réussit guère: dans toute son histoire, le CAB ne s'est imposé qu'une seule fois à Aimé Giral, lors de la saison... 1971-1972 (18-12).

Albi-Dax (Samedi à 17h30)

Si Albi n'a pas démérité lors de la dernière journée en ramenant un point de bonus de Montauban, cette défaite, la troisième consécutive, a rapproché le club de la zone rouge. Face à un adversaire qui le suit à deux longueurs au classement,  le SCA doit à tout prix s'imposer et débuter 2008 de la meilleure des façons, après un début de championnat qui l'aura vu affronter tout à tour Biarritz, Perpignan, Clermont, Toulouse et Montauban !
Dax, quant à lui, ne s'est imposé qu'une seule fois au cours des cinq premières journées, mais a prouvé contre le Stade français, à Jean Bouin, qu'il savait voyager (défaite 19-22). Les Landais peuvent toutefois être rassurés par leurs statistiques contre Albi: les deux clubs se sont en effet affrontés à quatre reprises, et ils se sont imposés à chaque fois.

Stade français-
Montpellier (Samedi à 20h30)

Battu à Montauban lors de la précédente journée, le Stade français a reculé à a septième place du classement, confirmant ses difficultés actuelles à l'extérieur. Mais à Jean Bouin, Paris reste l'une des équipes les plus performantes de France et était resté invaincu sur ses terres tout au long de la saison passée. Les hommes de Galthié ont affronté Montpellier à quatre reprises à domicile dans leur histoire, pour autant de victoires, toutes obtenues sur des scores fleuves: 52-20, 45-13, 82-12 et 64-12.
Mais Montpellier, actuellement troisième du classement, semble avoir franchi un cap cette saison. Toujours solides à domicile, les Héraultais semblent débarrassés de leurs complexes à l'extérieur. Une performance dans la capitale désignerait définitivement le club comme un candidat sérieux aux places européenes... en attendant mieux.

Stade Toulousain-Castres (Dimanche à 21 heures)

La défaite enregistrée à Clermont, la première de la saison, n'a pas fait perdre la première place du classement aux Toulousains, qui retrouvent Ernest Wallon où ils sont invaincus jusqu'ici, toutes compétitions confondues. Les Rouge et Noir ont déjà accueille le CO à huit reprises par le passé, pour un bilan de sept victoires et une défaite. C'était d'ailleurs lors de leur première visite, en 1978-1979, que les Tarnais l'avaient emporté (12-15).
Castres, justement, a profité de la dernière journée pour prendre un peu d'air au classement, à la faveur d'un net succès sur Bourgoin (32-17). Les coéquipiers de Lionel Nallet doivent maintenant inverser la tendance à l'extérieur, où ils se sont inclinés à deux reprises depuis le début de la saison (à Montauban et Montpellier).
 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15