Interview

Yoann Huget : « Relever la tête »

Interview

 
Comment se profile cette semaine de préparation ?
 
Nous disposons d'une semaine relativement courte pour préparer la réception de Castres vendredi soir. Sachant que cette équipe a perdu à domicile, ce qui aurait pu nous arriver à nous aussi, on peut s'attendre à une grosse rencontre. Il va vraiment falloir travailler sur les quelques jours qui nous restent pour se projeter sur ce nouveau match à domicile.
 
La pression se fait-elle sentir avant de recevoir le vice-champion de France ?
 
On ne peut pas dire que nous serons sous pression. Nous allons quand même jouer à domicile, nous aurons le public acquis à notre cause. Mais ce sera justement un match où il va falloir relever la tête et imposer notre rythme de jeu pour ne pas répéter le scénario du week-end dernier.
 
Le début du match contre Oyonnax avait pourtant montré de belles choses...
 
Si nous avions concrétisé les quelques bons coups que nous avions à jouer dans les vingt premières minutes, la physionomie de la rencontre aurait sans doute été différente, et nous aurions pu dérouler.   
Nous sommes tombés sur une équipe d'Oyonnax accrocheuse qui, après nos actions gâchées si proches de la ligne, s'est mise en confiance et est bien entrée dans la partie. A nous de travailler la conclusion de nos temps forts pour la venue de Castres...
 
On imagine que ce début à la maison n'a pas mis l'équipe en confiance comme on aurait pu l'attendre ?
 
C'est toujours délicat de commencer à domicile, car les équipes arrivent avec beaucoup moins de pression. Pour notre part, c'était une réception délicate parce qu'Oyonnax est une très belle équipe. Mais nous avons gagné, c'est l'essentiel et ces points compteront pour la fin du championnat. 
 
C’est vrai, nous ne l’avons emporté que par la plus petite des marges, et il faut dès maintenant se concentrer sur le match de Castres et engranger les points qui se présenteront à nous, sur notre terrain, avant de penser au premier déplacement de la saison à la Rochelle.