Interview

Thierry Dusautoir : « Garder cet enthousiasme »

Interview

Quel bilan fais-tu du match à Brive ?

Nous sommes évidemment déçus d'être revenus sans aucun point. Sur le contenu, il y avait de belles choses, malgré de nombreuses fautes que je pense pouvoir attribuer à notre engagement dans le jeu. C'est un match sur lequel on peut se baser pour préparer la venue de Clermont.

Est-ce qu'il faut s'inquiéter des petites imprécisions qui ont parsemé la rencontre ?

Sur l'ensemble de la partie, nous avons tenté beaucoup de choses qui nous ont amené à commettre des fautes. Nous avons porté énormément de balles. Je ne connais pas le nombre de passes que nous avons réussi à nous faire durant ce match mais il faut continuer sur cette voie, en gommant les imperfections. Dans l'état d'esprit, il faut garder cet enthousiasme.

L'équipe de Clermont a été particulièrement impressionnante contre le Racing le week-end dernier...

Nous avons besoin de points et nous avons une grosse série qui nous attend, à commencer par Clermont. C'est une équipe qui fonctionne bien en ce moment. Nous allons donc travailler en conséquence pour les recevoir.

La mêlée pose quelques questions, est-ce un secteur inquiétant pour toi?

C'est vrai que sur les deux derniers matchs c'est un secteur qui nous a posé problème. A Brive, nous avons commencé à trouver les solutions en deuxième période. Il y a des axes de travail qui vont nous permettre d'avoir une meilleure rampe de lancement pour le prochain match.

Beaucoup de secteurs expliquent notre défaite du week-end dernier, entre les ballons tombés et la mêlée, mais ce sont des choses que nous pouvons travailler et réguler très rapidement.

Est-ce que tu as l'impression que le Stade est en retard par rapport à Clermont ?

Le championnat est relevé et Clermont sort d'une très belle performance face au Racing, mais cette grosse équipe a perdu le week-end précédent contre Montpellier, chez elle. On voit bien que d'un week-end à l'autre, les matchs sont différents ainsi que leur contexte.

Aujourd'hui, je ne connais pas la situation de Clermont même si sur le plan comptable, c'est certain, nous sommes derrière eux. Nous allons penser à préparer ce match avant de tirer des conclusions.

Comme tu l'as dit, le championnat est relevé et battre tout le monde semble impossible. Est-ce que dans cette optique-là, il est important de ne pas perdre de temps ?

Sur nos deux derniers matchs, nous n'avons pas réussi à prendre de points de bonus, c'est regrettable. La défaite contre Brive est dure à encaisser au vue de notre production mais c'est une preuve du niveau du Top 14. Quand on a les matchs en main il faut les gagner. Brive a eu peu d'occasions mais elle a su les concrétiser, c'est le signe d'une équipe qui est au niveau, qui ne laisse pas de chance à son adversaire.