Trois questions à

Yoann Huget

Trois questions à

Tu n'étais pas sur le terrain samedi contre Grenoble mais est-ce que tu as l'impression que la défaite était digérée ?

C'est en cours. Perdre à domicile, ce n'est jamais évident. Nous savons qu'il va encore nous falloir aller chercher des points et se remettre la tête à l'endroit dès la prochaine rencontre même si ce n'est pas le Top 14.

Le retour de vacances n'est jamais facile, il vaut mieux se déplacer lorsque l'on revient d'une trêve. Nous avions bien terminé le premier bloc de la saison. Maintenant il va nous falloir être prêts dès les premières minutes contre Glasgow pour ne pas subir la même déconvenue.

Cette défaite tombe assez mal avant la quinzaine européenne, penses-tu qu'en raison des conditions du match il aurait fallu réduire la voilure ?

Nous avions laissé des points face à Clermont, aujourd'hui nous avons refait la même chose contre Grenoble. Il nous faut maintenant faire en sorte de bien basculer sur la prochaine quinzaine européenne et toujours bien figurer dans cette compétition. Nous allons faire le dos rond en Top 14 avant de le retrouver dans deux semaines.

Lors du match contre Grenoble, nous n'avons pas surjoué contrairement à ce que l'on a pu lire. Il nous faut conserver notre identité. Nous sommes allés gagner à l'extérieur en produisant du jeu et en étant pragmatiques. Nous devons continuer sur la même dynamique qui nous a fait gagner jusqu'à présent.

Avec la double confrontation qui approche contre Glasgow, peut-on parler de moment de vérité ?

Ils restent invaincus en Coupe d'Europe, tout comme nous. Il est certain que cette double confrontation va être décisive pour la première place et de nous mettre dans le rythme pour les quarts de finale. Personne n'avait mis une pièce sur Glasgow et pourtant, aujourd'hui, ils montrent qu'ils sont capables de produire énormément de volume de jeu. C'est une équipe qui joue beaucoup de leur camp, ils portent le ballon et le conservent. A nous de répondre présent en défense pour avoir des ballons de contre-attaque.