Après Stade-La Rochelle

Maxime Médard : « Plus de sérieux et de concentration »

Après Stade-La Rochelle

Qu’est-ce qui fait que malgré le très bon début de deuxième mi-temps, vous n’êtes pas parvenus à décrocher les Rochelais de la partie ?

Nous avons perdu beaucoup de ballons dans les rucks. La Rochelle est venue avec beaucoup d’ambitions et les trois-quarts rochelais ont réussi à mettre le feu dans notre défense. Ils ont le droit de bien joué aussi. L’objectif était de gagner ce soir et peut-être d’avoir un point de bonus. C’est une victoire un peu dans la douleur mais qui se termine bien pour nous.

Etiez-vous déjà trop dans le match de la semaine prochaine contre Bath ?

Nous n’étions pas du tout au match de la semaine prochaine. En championnat, nous étions 8ème, nous avons gagné une place puisque nous sommes maintenant 7ème. Nous ne pouvions pas nous permettre d’avoir la tête au match suivant avant d’avoir joué celui-ci. Il nous faut raisonner match après match. Contre La Rochelle, nous avions besoin de prendre les quatre points, c’est chose faite.

Quelles sont les particularités de cette équipe de La Rochelle qui vous avez déjà posé des difficultés au match aller ?

C’est une équipe qui joue très bien les coups et exploite les contre-attaques. Ils ont de bons joueurs pour faire des relances. Je ne suis pas un spécialiste de la mêlée mais ils ont un pack solide. Et les arrières ont des fourmis dans les jambes. Nous leur avons laissé trop de ballons et trop d’occasions de turn-overs. Et cela a failli nous coûter le match.

La défense a peut-être été moins en place que d’habitude…

Cela a été délicat même si je pense que nous avons bien défendu. Le vrai point noir est que nous n’avons pas suffisamment tenu le ballon et La Rochelle affectionne particulièrement les situations de turn-over. Nous nous sommes retrouvés à leur courir après puisqu’ils ont réussi à nous mettre en danger à plusieurs reprises. Il nous a fallu réagir très vite pour refaire la ligne et monter rapidement en défense. C’est toujours un peu compliqué, mais en tout cas nous avons gagné le match. L’essentiel est là.

Dimanche prochain, Bath vient le match retour à Ernest Wallon. Cela promet d’être un gros match de Coupe d’Europe avec un adversaire de taille.

En ce moment, il ne nous faut que des victoires. Nous ne pouvons pas nous permettre de passer à côté, qu’il s’agisse de Bath ou d’une autre équipe. Mais vu le niveau de Bath, peut-être aurons-nous plus peur. Cela nous poussera sans doute à mettre plus de sérieux et de concentration dans notre copie. Nous verrons surtout ce qui n’a pas fonctionné contre La Rochelle pour mettre notre jeu en place contre Bath.