Coupe d'Europe

Corey Flynn : « Un match décisif »

Coupe d'Europe

Tu as été mis au repos lors du match contre Clermont-Ferrand et tu es revenu contre La Rochelle. Est-ce que cette pause t'a été bénéfique ?

Tout à fait. La semaine du déplacement à Clermont-Ferrand, je n'ai pas eu d'entraînement. J'ai pu me reposer toute la semaine. J'ai eu la possibilité d'aller à Londres avec ma famille pour le nouvel an et je me sens bien reposé maintenant.
Le match contre La Rochelle a été suffisant pour me remettre dans le bain. Je me sens bien.

L'équipe de Bath a montré qu'elle pouvait compter sur deux premières lignes aussi performantes l'une que l'autre ces derniers temps. Comment prendre en compte cet élément dans votre préparation ?

Si j'étais à leur place, je ferai comme ils vont certainement faire : insister sur nos points faibles. Notre mêlée n'a pas été si performantes ces dernières semaines. Mais nous avons travaillé très dur de notre côté. Nous devons nous assurer que nous sommes prêts à relever ce challenge. Nous avons mis le curseur sur les défauts qui nous ont rendus moins efficaces et contre Bath, nous ferons en sorte d'être prêts.

As-tu le sentiment que le match contre Bath aura des airs de finale ?

En effet, c'est un match décisif. Comme je l'ai rapidement compris : chaque match en Coupe d'Europe est important. Certains diraient que cette rencontre a un plus fort enjeu pour Bath mais nous avons également besoin d'une victoire. Nous ne voulons pas nous contenter d'une seule réussite sur les deux prochains match, nous visons clairement la victoire pour les deux dernières rencontres de poule.

Globalement, on sait que Bath est plus que solide en conquête, que cette équipe dispose avec Ford d’un maître à jouer performant et que derrière, il y a pas mal de flèches capables de faire des différences à tout moment. C’est ce que l’on peut appeler une équipe complète ?

Non je ne dirai pas cela. Je pense qu'ils ont leurs failles. A nous de réussir à les exploiter en vu de gagner cette rencontre décisive pour nous. Nous sommes aujourd'hui en capacité de les battre. Il nous faut juste nous assurer de mettre tous les ingrédients nécessaires dans notre jeu, dans notre rythme et nos placements pour nous mener à la victoire. Rien n'est joué d'avance.

Mike Ford, entraîneur de Bath, a déclaré que le jeu du Stade Toulousain lui semblait avoir changé avec des échanges plus rapides et un style de jeu plus libéré. Partages-tu son analyse ?

C'est probable mais je ne pense pas que notre jeu ait changé du tout au tout depuis notre déplacement à Bath. Nous continuons à utiliser pas mal d'éléments que nous avions mis en place il y a quelques mois. Mais il est vrai que chaque semaine, nous apportons des petites modifications à notre jeu. Cela peut faire une différence mais cela ne change pas une équipe. De la même manière que les changements de leur côté n'impacteront pas forcément notre manière de jouer. Nous nous devons de rester concentrés.