Réaction

Trois questions à Yacouba Camara

Réaction

 

Nous avons assisté à une première mi-temps compliquée et un retour du Stade en seconde période. Comment analyses-tu cette rencontre ?

Nous savions déjà que Montpellier avait eu un match compliqué à domicile contre La Rochelle le week-end dernier et qu'ils viendraient avec des intentions. Nous avons préparé ce match après la défaite à Oyonnax, et pour nous, c'était une pression supplémentaire. Nous avons bien vu en première mi-temps que Montpellier a déroulé son jeu et qu'il était difficile pour nous de les contrer.

En seconde période, nous avons mis notre jeu en place. Nous avions le vent pour nous et puis Guy Novès nous a remonté le moral dans les vestiaires. Cela nous a reboosté. Le match bascule sur pas grand chose, quelques actions seulement font tout changer. Montpellier est une équipe qui nous ressemble beaucoup, notamment sur le style de jeu. C'était un match serré.

Être rassuré à la mi-temps, c'est ce dont vous aviez besoin pour repartir du bon pied en deuxième période ?

Pendant la première mi-temps, nous avons essayé de dérouler notre jeu mais nous avons commis des fautes un peu bêtes. Guy Novès ne nous a pas « pourri » à la pause, au contraire. Il nous a remonté le moral pour attaquer la deuxième mi-temps avec plus d'envie et beaucoup de caractère. Cela nous a permis de revenir sur le terrain avec un peu plus de confiance. Savoir que nous ne pouvions pas échouer à la maison a pesé en première période, mais après le discours du coach, nous nous sommes resserrés.

On peut parler de bonne opération dans la course aux points pour le top 6 face à un concurrent direct qu'est Montpellier.

Nous avions l'obligation de gagner après la défaite à Oyonnax. La réception du MHR aurait été plus sereine si nous n'avions pas perdu dans l'Ain. Nous savions que nous avions une pression de plus sur cette rencontre là. Nous avons réussi à tenir le coup et c'est une bonne chose pour le Stade.