Homme du match

Mais non ? Bezy !

Homme du match

Après la victoire du Stade Toulousain à Paris, vous avez élu Sébastien Bezy comme Stadiste du match. Le jeune demi de mêlée a été crucial face au Stade Français. Il a assuré la distribution du jeu et a su temporiser lorsque nécessaire. Et il ne s'est pas privé de prendre les espaces qui s'ouvraient devant lui, à l'image de sa formidable traversée en solitaire à la 34ème minute de jeu qui l'a mené jusqu'à l'en-but. Son essai sera malheureusement refusé pour plusieurs faits de match mais l'action n'en est pas moins remarquable.

Sur la deuxième marche du podium, l'auteur du premier essai toulousain : Maxime Médard. Parfaitement décalé par Flynn, il concluait une action collective alternant passes et points de fixation. L'arrière comptabilise soixante-treize mètres parcourus ballons en main et quatre percées du rideau adverse, preuves de son rôle dans les phases offensives du Stade.

Yannick Nyanga complète le tableau d'honneur de ce match. L'avant a incarné le courage de son équipe en défense, neuf plaquages au total, et n'a pas moins brillé en conquête.

Classement général


 C'est Cesario Fernandez qui remporte les lots offerts par notre partenaire l'Andorre  :

- 2 places pour Stade Toulousain-Brive, le 9 mai à 18h30

- 2 entrées à Naturlandia, le parc naturel d'Andorre