Avant Stade-Oyonnax

Guy Novès : « Des absences problématiques »

Avant Stade-Oyonnax

Selon vous, quelles sont les caractéristiques principales d'Oyonnax ?

Ce que je retiens surtout est leur force de caractère, leur qualité sur les fondamentaux de ce jeu et aussi leur intelligence dans l'adaptation en Top 14. Il y a aussi des joueurs qui font la différence. Tous ces éléments font que l'USO est qualifiée en Coupe d'Europe la saison prochaine.

C'est une équipe qui a notamment impressionné par ses performances à l'extérieur, là où peu sinon personne ne l'attendait.

On ne peut pas être dans les six premiers sans résultat à l'extérieur. Ils font partie de ces clubs qui ont fait un parcours d'une grand qualité avec notamment des résultats chez des équipes du haut du tableau.

Pensez-vous que sur ce genre de match, l'avantage de l'expérience et du terrain peuvent faire la différence ?

Je ne cherche pas à considérer ces éléments. Ce qui est sûr c'est qu'il y aura un match très dur samedi et que nous aurons en face une équipe avec vingt-trois joueurs sur-motivés. A savoir si notre expérience fera la différence, nous aurons une réponse après le match. Nous l'avons vu cette saison, nous avons perdu certains matchs où a priori nous avions l'avantage de l'expérience. Et inversement, nous avons gagné face à des équipes vraiment prêtes.

Peut-on déjà considérer que l'absence de Census Johnston pour cette rencontre couperet de samedi sera problématique ?

Oui, comme dans tous les clubs quand il s'agit de se priver d'un très bon joueur, qu'il s'agisse de Census ou même d'Imanol et de tous ceux qui sont blessés aujourd'hui. C'est un énorme coup dur. Nous avons vu combien cela pouvait être problématique en début de saison quand nous avions beaucoup de blessés sur ce poste. Nous sommes aujourd'hui dans la même configuration. Et nous tombons en plus sur une équipe d'Oyonnax qui fait de la mêlée un élément déterminant de sa réussite.

Dès lors, quelles sont les options qui se présentent à vous ?

Nous avons actuellement une équipe Espoirs qui s'est qualifiée en finale du championnat de France. C'est une excellente nouvelle pour le club qui montre que le travail fait en interne n'est pas si mal. Et évidemment, une des solutions est de se tourner malheureusement vers des joueurs qui sont en compétition à l'heure actuelle et qui donnent le meilleur avec les jeunes. Aldegheri fait partie des pistes que nous explorons. Kakovin est un pilier gauche de formation qui rend service à droite, et nous avons vu à Montpellier que ce n'était pas aussi simple. Nous verrons l'option que nous privilégierons dans la semaine.

Nous avons remarqué que Maxime Médard était absent du quinze de départ contre l'UBB. Etait-ce une mise au repos ou un choix dû à son état de forme ?

Peu importe les résultats du week-end dernier, nous étions qualifiés en quart de finale à domicile. Nous pouvions nous permettre dans la mesure du possible de mettre quelques joueurs un petit peu au repos pour qu'ils soient encore mieux préparer pour la suite. Nous n'avons pas pu le faire pour tous. Mais pour certains, cela a été le cas et Max a pu se reposer ce week-end.