Top 14 - J3

Les chiffres marquants

Top 14 - J3

3.

Incontestablement, Corey Flynn est l'un des hommes en forme de ce début de saison côté toulousain. Face à Castres, le talonneur a inscrit son troisième essai en deux matchs, prenant seul la tête du classement des marqueurs du Top 14 !
Le Néo-zélandais a d'ores et déjà battu son score de la saison passée, quand il n'avait marqué qu'à deux reprises d'un bout à l'autre de la saison.

7.

La discipline avait été, une semaine plus tôt, l'un des points noirs de la prestation toulousaine à Agen. Le tir a été nettement rectifié, puisque les Stadistes n'ont été pénalisés qu'à sept reprises contre Castres, soit deux fois moins que face au SUA.
Il s'agit d'ailleurs du meilleur total de la journée de championnat, à égalité avec Bordeaux-Bègles et Oyonnax qui, pourtant, ont tous deux chuté à domicile lors de cette troisième journée.

36.

Avec seulement trente-six points concédés depuis le coup d'envoi de la saison, la défense toulousaine est particulièrement bien en place. A ce jour, elle est d'ailleurs la plus performante du championnat, à égalité avec Clermont. Au petit jeu des comparaisons, les Rouge et Noir, la saison passée, avaient déjà encaissé 92 points.
Notons toutefois qu'en terme d'essais, les deux marqués par Castres le week-end dernier ont quelque peu fait reculer le Stade dans la hiérarchie : les Toulousains occupent désormais le deuxième rang ex-aequo, avec trois essais, derrière l'ASM (2) et à égalité avec Montpellier.

1.

Depuis la première journée, le Stade n'a écopé que d'un seul carton jaune. C'était d'ailleurs lors de la rencontre inaugurale, et c'était Tolofua qui avait rejoint le banc durant dix minutes.
Au soir de la troisième journée, le club est ainsi le moins sanctionné de la compétition, à égalité avec Bordeaux-Bègles. A l'inverse, Pau (7 cartons jaunes) et le Racing (cinq jaunes et un rouge) ont en revanche fréquemment évolué en infériorité numérique.

240.

Avec chacun 240 minutes de jeu cumulées jusqu'ici, trois joueurs toulousains possèdent la particularité d'avoir disputé jusqu'ici toutes les rencontres dans leur intégralité. Il s'agit de Maxime Médard, Vincent Clerc et Sébastien Bezy, qui sont suivis de prés par Yacouba Camara, avec 236 minutes.
Ce dernier, qui aligne les performances plus que convaincantes depuis la première journée, ne devrait pas connaître trop de difficultés pour améliorer ses statistiques de la saison dernière, quand il avait cumulé 454 minutes de présence sur les pelouses du Top 14 d'un bout à l'autre de la saison. 

100.

Capable de relayer Toby Flood ou Luke McAlister dans l'exercice des coups de pied, Sébastien Bezy se montre pour le moment particulièrement à l'aise. Le jeune demi de mêlée a en effet passé 3 pénalités et 2 transformations cette saison, mais il a surtout la particularité de n'avoir manqué aucune de ses tentatives : il est donc pour le moment à 100% de réussite !
Toby Flood, de son côté, a passé 10 de ses 13 coups de pied en trois journées de championnat, affichant ainsi un taux de réussite appréciable de 77%.

11.

Avec onze plaquages réussis face à Castres, Yacouba Camara s'est montré - et de loin - le plus performant de son équipe dans ce domaine, d'autant plus qu'il n'en a manqué aucun. Derrière, Imanol Harinordoquy s'est également distingué avec huit plaquages (un seul raté).
Concernant Camara, il se montre en tout cas d'une très grande régularité, puisque face à Agen et Brive, il avait respectivement asséné 11 et 10 plaquages.