Féminines

Tous les Espoirs sont permis

A l'occasion des demi-finales aller du Top 8 , les Toulousaines ont vendu chèrement leur peau face à Lille, champion de France en titre. Menées une bonne partie du match , les Rouge et Noire n'ont pourtant jamais abandonné et sont ainsi revenues à égalité à deux minutes du coup de sifflet final, via un essai de Hermet. Hélas, la transformation consécutive, ainsi que la pénalité obtenue dans la foulée, n'allaient trouver le chemin des perches.
Dommage, car une victoire aurait été tout sauf usurpée. Mais nous n'en sommes qu'à la mi-temps de cette double confrontation, et le STRF a maintenant rendez-vous dans le Nord, dimanche prochain, pour tenter l'exploit et valider son ticket pour la finale du Top 8.

A Toulouse (Ernest Wallon) - STRF et Lille font match nul 19 à 19 (mi-temps : 6-7)

Pour le Stade Toulousain : 2 essais de Pegot (45) et Hermet (79), 3 pénalités de Escande (7, 37) et Imart (72).

Pour Lille : 3 essais de Izar ( 32, 64) et M. Menager (51), 2 transformations d'Izar (32, 64).

Evolution du score : 3-0, 3-7, 6-7/ 11-7, 11-12, 11-19, 14-19, 19-19.

Stade Toulousain : Escande (Pegot, m-t) ; Dubertrand (Galibert, 70), Coutouly, Frégier, Bertrand ; (o) Imart, (m) Sansus ; Hermet, Bilon, Marion Peyronnet (cap.) ; Loubet (Alaux, 72), Bobo (Lecat, 60) ; Rière (Deschamps,52), Laborie (Divoux, 52), Traoré (Menetrier, 52).

Lille : Estève ; M. Menager, Vernier, L. Di Muzio (cap.), Izar ; (o) Pertus (Lalli, 66), (m) Rivoalen ;G. Di Muzio (Heitor, 62), R. Ménager, Grière ; Tchouta (De Grave, 72), Tissiez ; Chevalier (Dupont, 18), Soloch, Ezanno (Cuvillon, 70).
Carton jaune : Laura Di Muzio (55).