Saison 2017-2018

L. Pointud : "Que du positif !"

Saison 2017-2018

Comment s’est passée cette première semaine d’entraînement avec tes « nouveaux » coéquipiers ?

C’est plutôt très positif. Ca ressemble finalement beaucoup à ce que j’ai vécu à Brive, notamment humainement. Il y a beaucoup d’échanges, des garçons simples, une réelle volonté de travailler. Ce sont des repères que j’ai déjà donc je ne suis pas complétement déstabilisé. Je suis très satisfait, loin d’être déçu. C’est d’après moi par le travail qu’on arrive à prendre davantage de marques avec les garçons. Ca ne fait qu’une semaine, mais on fera un point après les premiers matchs, ce sera autre chose. Pour l’instant c’est de bonne augure. Celui qui se plaint de ne pas avoir les conditions de travail ici, je pense que ça devient compliqué d’aller jouer ailleurs. Ici, tu touches vraiment de loin la perfection, en terme d’infrastructures, de personnels... Il y a toujours quelqu’un derrière, si tu as le moindre problème, la moindre question. Je pense que c’est vraiment compliqué de se plaindre.

Vous êtes actuellement en pleine période de préparation physique. Ce n’est certainement pas la période que les joueurs préfèrent. Comment l’appréhendes-tu ?

C’est vraiment une période qui ne me pose aucun problème. Pour moi, c’est juste la continuité. C’est seulement une période sans matchs. Ca nous laisse toucher à autre chose, récupérer et pousser différemment. Ce n’est vraiment pas une phase compliquée.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison 2017-2018 ?

Atteindre le meilleur niveau, le rendre au club, avoir le moins de blessures possible et satisfaire l’ensemble des personnes qu’il y a derrière mon arrivée. Il faut aussi faire la paire avec les autres joueurs qui sont au même poste que moi. Trouver une complémentarité afin de travailler tous ensemble.

Les supporters toulousains ne te connaissent encore certainement pas très bien. Quelle 1ère ligne es-tu ? Comment te définirais-tu ?
J’essaie de tout faire du mieux possible. La priorité reste évidemment de l’emporter sur les mêlées, d’avoir un peu un rôle l’ombre, mais c’est certain que participer au jeu c’est aussi une des raisons pour lesquelles je suis venu. Le jeu à la toulousaine est réputé pour ça, tout le monde en fait partie.