Match amical ST-Colomiers

Le résumé de la rencontre

Match amical ST-Colomiers

A Toulouse (Ernest Wallon) / Stade Toulousain – Colomiers Rugby : 33-28

Beau temps ; belle pelouse. Arbitrage de M. Castaignède

Composition du Stade Toulousain :

Ramos ; Bonneval, Poi, David, Médard ; (o) Holmes, (m) Bézy ; Gray, Madaule, Axtens ; Tekori, Galan ; Aldegheri, Ghiraldini, Castets

Sont entrés en jeu : J. Marchand, Mienie, Tafili, Thevenot, Manukula, Cros, Tolofua, Kunatani, Bourgier, Tedder, Guitoune, Perez, Marty, Tauzin, Neti, G. Marchand, Brennan

Composition de Colomiers Rugby :

Coll ; Plazy, Maurino, Tuatara-Morrison, Lagain ; (o) Lafage, (m) Cazenave ; Macovei, Perez, Beco ; Memain, Bezian ; Shekashvili, Costa Repetto, Weber

Sont entrés en jeu : Turashvili, Bordenave, Chartier, Faleafa, Bitz, Poet, Inigo, Delmas, Catala, Pimienta, Onambele, Antonescu, Timani, Rioux, Dupas, Rouge Thomas, Tardieu, Rodriguez

 

Le coup d’envoi de la rencontre fut donné par l’ouvreur australien Zack Holmes, qui disputait son premier match sous le maillot toulousain.

Après un ballon récupéré en mêlée, c’est ce même Holmes qui parvenait à mettre les siens sur l’avancée, Arthur Bonneval se rapprochait alors dangereusement de la ligne d’en-but.

Les Stadistes campaient dans le camp de Colomiers Rugby et un essai d'Arthur Bonneval leur permettait d’ouvrir le score, sur une passe décisive de l’ancien columérin Thomas Ramos qui venait ensuite transformer l’essai pour porter le score à 7 à 0.

Quelques minutes plus tard, une touche volée dans les 22 mètres toulousains offrait un exploit personnel à Yann David qui traversait la quasi-totalité du terrain pour inscrire le deuxième essai du Stade Toulousain. Grâce à une transformation de Thomas Ramos, les Rouge et Noir menaient sur le score de 14-0.

Les Stadistes ont ensuite continué de performer dans cette rencontre. Une belle action collective aboutissait au troisième essai des Rouge et Noir grâce à Sébastien Bézy. Une nouvelle transformation portait le score à 21 à 0. La nette domination des Stadistes était pleinement récompensée dans cette première mi-temps et les attaques rouges et noires se succédaient.

Malheureusement, un carton jaune de Talalelei Gray venait contrarier les ardeurs stadistes et offrait une opportunité aux Columérins dans les 22 mètres toulousains. L’occasion fut pleinement exploitée par les Bleus et Blancs avec un essai de leur demi de mêlée Joris Cazenave. Avec une transformation réussie, le score était alors de 21 à 7.

L’embellie fut de courte durée puisque quelques secondes plus tard, Maxime Médard contrôlait le ballon pour inscrire le quatrième essai rouge et noir. Thomas Ramos poursuivit son 100 % de réussite au pied pour porter la marque à 28 à 7 juste avant le coup de sifflet de la mi-temps.  

 

Dès le début de la seconde période, les Columérins gardaient la main sur le ballon et multipliaient les offensives dans le camp toulousain. Leur combativité ne fut pas tout de suite récompensée, la faute à une forte résistance défensive des Stadistes. L’intensité du match est ensuite descendue d’un cran avant qu’une nouvelle avancée columérine débouche sur une mêlée à 5 mètres dans le camp toulousain. L’action suivante fut ensuite bien négociée par les Bleus et Blancs puisque Sébastien Poet inscrivit le deuxième essai de son équipe. Grâce à la transformation, le score était de 28 à 14.

Quelques minutes plus tard, les hommes d’Olivier Baragnon ont continué leur dynamique en profitant d’un ballon cafouillé par les Rouge et Noir. Cédric Coll venait aplatir dans l’en-but toulousain pour porter la marque à 28-21.

Après une courte pause fraîcheur pour les deux équipes, les Toulousains parvenaient à reprendre le jeu à leur compte. Les efforts effectués dans les 22 mètres adverses furent récompensés par un essai en coin de Paul Perez. Avec un échec lors de la transformation, le score était de 33-21. Malgré l’écart au tableau d’affichage, les Columérins maintenaient leur combativité et sur une belle action collective, Simon Rodriguez permettait à ses coéquipiers de recoller au score grâce à un essai transformé. Le score était de 33-28.

Après de multiples offensives de part et d’autre et un jeu essentiellement concentré au centre du terrain, l’arbitre venait siffler le coup de sifflet final. Le Stade Toulousain s’imposait sur le score de 33 à 28 face à Colomiers Rugby dans son premier match amical d’avant-saison.