Top 14 - J10

F. Cros : "Augmenter notre rendement"

Top 14 - J10

François, tu es donc dans le groupe pour ce déplacement à Montpellier…

Oui, je serai présent lors du déplacement à Montpellier. Cela fait plaisir de retrouver du temps de jeu, j’en ai besoin. J’espère que cela pourra me faire du bien.

Comment abordes-tu cette prochaine rencontre qui se déroulera pendant un week-end de doublon ?

Ce sont toujours des matchs particuliers. Nous avons eu une trêve la semaine dernière qui nous a permis de nous reposer afin de bien travailler cette semaine. J’espère que le travail effectué sera efficace lors du match de ce week-end.

Nous avons beaucoup parlé des doublons qui ont parfois handicapé le Stade Toulousain, la saison dernière notamment. As-tu le sentiment que le contexte est différent cette saison, en raison des joueurs arrivés à l’intersaison ?

Cela a certainement pris en compte par le club à l’intersaison. Il est vrai que nous avons un certain nombre d’internationaux, qui évoluent avec les sélections française, samoane, fidjienne ou italienne. Il y a donc des joueurs absents actuellement. Nous l’avons déjà vécu l’an dernier et nous devons arriver à rebondir cette année et ne pas refaire les mêmes erreurs que la saison passée.

Montpellier a réalisé un début de saison impressionnant. Comment le staff a-t-il caractérisé son jeu ?     

C’est une équipe très puissante, celle qui a marqué le plus grand nombre d’essais en Top 14. Nous connaissons leur force, c’est une formation qui « tape fort ». Nous savons que si nous ne nous mettons pas correctement en place, ce sera compliqué ce week-end.

L’une des forces du Stade cette saison est sa défense qui fait partie des meilleures du championnat. Est-ce un aspect sur lequel le staff insiste afin de poursuivre la dynamique ?

Bien sûr, il est primordial d’avoir une bonne défense. Nous devons cependant nous ressaisir car nous avons encaissé trente-sept points à domicile lors de notre dernier match de championnat. Nous avons du travail à effectuer à ce niveau-là.

Au cours de la dernière journée de Top 14, Montpellier recevait Clermont. Le MHR avait été mis en difficulté par une équipe auvergnate très jeune et joueuse. Allez-vous vous inspirer de ce qu’avait réalisé l’ASM ce jour-là ?

Bien sûr, mais ce sera un match différent. Montpellier s’était fait peur lors de ce match et va certainement adapter son jeu. De notre côté, nous espérons nous servir des erreurs commises face à Bordeaux-Bègles et de ce qu’a montré Clermont à Montpellier pour construire notre match.  

Au niveau de ton poste, tu comptes continuer d’évoluer en tant que troisième ligne centre ou préfères-tu jouer à l’aile ?

Je joue tant que je joue. Le choix du poste dépend de l’équipe et des profils de chacun. Certains clubs préfèrent évoluer avec un numéro 8 plus costaud, d’autres avec un joueur plus complet. Cela dépend des décisions du staff. J’essaie d’être polyvalent et tant mieux si cela peut m’ouvrir des portes. Cependant, me contenter d’un seul poste me convient également.

Après une semaine de trêve, vous avez pu recharger les batteries. Avez-vous eu l’occasion de tirer un bilan de ce début de saison ?

Oui, cela nous a permis de faire un bilan et de voir ainsi ce qui a fonctionné ou pas sur le terrain et en dehors. Nous avons tiré des conclusions et élevé notre niveau d’exigence avec des statistiques concrètes. A nous désormais de construire autour de cela et d’augmenter les différents « curseurs ».

Quel a justement été ce bilan ?

C’est un bilan assez positif car nous sommes quand même bien classés grâce à sept victoires en neuf matchs disputés en championnat. Il ne faut cependant pas s’endormir sur nos lauriers comme ce fut le cas la saison dernière. Nous devons constamment chercher à augmenter notre rendement et essayer d’être meilleurs week-end après week-end.