Avant Lyon-Stade

L. Pointud : "Mettre notre jeu en place"

Avant Lyon-Stade

Lucas, sens-tu que la dynamique du début de saison est toujours présente ?

On peut attribuer le sens que l’on veut aux dynamiques. Aujourd’hui, ce que nous allons retenir, c’est que nous nous sommes imposés d’un point contre Bordeaux. Personnellement, si nous gagnons tous les matchs d’un point, cela me suffit largement. Je préfère cela à gagner dix matchs avec trente points d’écart et perdre les autres. Nous nous sommes ensuite inclinés à Montpellier, même si les mecs se sont bien battus. Pour moi, la dynamique, c’est le prochain match à Lyon. Nous verrons ce qu’il en ressort dimanche soir. 

Le LOU est une équipe qui a beaucoup fait parler en début de saison. Comment juges-tu sa progression ?

C’est une équipe que nous observons car elle fait partie du Top 14. Néanmoins, nous sommes concentrés sur nous. Si nous commençons à regarder tout le monde, nous allons perdre de l’énergie pour rien. Effectivement, le LOU réalise un super début de saison. Comme cela arrive à toutes les équipes, ils connaissent une dynamique un peu moins positive en ce moment. Nous ne sommes pas là pour contribuer à ce que cela aille mieux chez eux. Nous allons donc nous occuper de nous-mêmes. 

Quel regard portes-tu sur la mêlée lyonnaise ?

Elle est efficace, mais il y a très peu d’équipes qui n’en ont pas une bonne aujourd’hui. C’est également un peu lié à l’arbitrage, aux turnovers, à qui joue et ne joue pas. C’est aussi très aléatoire.        

Vous êtes-vous fixé un objectif pour cette prochaine rencontre ?

Nous y allons tous avec l’envie de faire quelque chose. Je ne pense pas qu’il y ait un mec qui prenne le bus ou l’avion pour perdre. Nous donnerons le maximum, nous connaissons les ingrédients à mettre dans un match de rugby. Nous avons observé nos adversaires toute la semaine et avons travaillé de notre côté. Nous verrons ce qu’il en ressortira.

Dans la construction de l’équipe stadiste, qui a beaucoup évolué à l’intersaison, peux-tu nous dire ce que signifierait un succès sur le terrain d’une équipe du calibre du LOU ?

Cela signifierait juste une victoire à l’extérieur. Il faut aussi respecter notre adversaire. Le but est de remporter le plus de matchs possibles et de ne pas en perdre à domicile. C’est la dynamique que nous souhaitons avoir. Que ce soit face à Lyon ou une autre équipe, nous voulons mettre notre jeu en place et se donner les moyens de réaliser quelque chose.

Le groupe évolue-t-il toujours de la même façon ? L’ambiance était louée lors des premières semaines de la saison, sens-tu du changement et une avancée dans la mise en place de votre rugby ?

Il est vrai que depuis le début de la saison, l’intégration a été assez simple et s’est déroulée dans une bonne ambiance. En compagnie de certains joueurs, j’ai été absent pendant quelques jours pour rejoindre l’équipe de France. En revenant, j’ai trouvé l’équipe un peu changée et que certaines choses avaient évolué en très peu de temps. C’est peut-être également lié au fait de partir et de prendre un peu de recul. J'étais assez content de revenir et de voir que l’ambiance était encore plus positive.