C'est Officiel

THEO BELAN ET MAXIME MERMOZ SIGNENT AU STADE

 

Les deux trois-quarts centre français Théo Belan et Maxime Mermoz se sont engagés ce mercredi 6 juin en faveur du Stade Toulousain. Tous deux ont signé un contrat de deux ans, jusqu’au terme de la saison 2019-2020.
Il s’agit respectivement des troisième et quatrième arrivées au poste de centre en vue du prochain exercice, après celles déjà officialisées de Pita Ahki et Pierre Fouyssac.

Théo Belan, 26 ans, a débuté sa carrière au sein de son club formateur, le RCT, avant de rejoindre le LOU Rugby lors de la saison 2016-2017. Il compte aujourd’hui 44 rencontres de Top 14 et a déjà pris part à 7 matchs de Coupe d’Europe

 « Je suis très satisfait de rejoindre un club aussi emblématique que le Stade Toulousain. La saison que viennent de réaliser les joueurs a été excellente et riches en promesses. Quant à moi, mes ambitions sont simples : aller le plus haut et le plus loin possible sous mes nouvelles couleurs, » explique le joueur.

Formé au Stade Toulousain, avec lequel il a été champion de France Cadets (2002) et Crabos (2005), Maxime Mermoz retrouvera la saison prochaine le club qui l’a lancé au plus haut niveau, après avoir évolué à Perpignan, Toulon, Leicester et Newcastle.
Il totalise 35 sélections en équipe de France.
« Revenir à Toulouse constitue en quelque sorte un retour aux sources, et cela me réjouit particulièrement. Je m’apprête à retrouver un club que je connais bien, même s’il a connu logiquement quelques évolutions depuis mon départ. Le Stade reste un club très ambitieux, et cela correspond parfaitement à mon état d’esprit actuel, » annonce le natif d’Epinal.

« Je suis ravi de pouvoir compter sur ces deux éléments en vue de la saison prochaine. Ce sont deux compétiteurs qui seront, j'en suis convaincu, une plus-value pour le club. Théo totalise plus de cinquante matchs au plus haut niveau, alors que l’expérience de Maxime sera précieuse pour encadrer les jeunes joueurs de l’effectif. Avec déjà quatre recrues au poste de trois-quarts centre, les entraîneurs ne seront pas dépourvus dans ce secteur, » déclare Didier Lacroix, Président du Directoire du Stade Toulousain.