Mag | Montpellier - page 4-5

4
5
STADE TOULOUSAIN
vs
Montpellier
STADE TOULOUSAIN
vs
Montpellier
la journée précédente
Hélas, trois fois hélas, le match disputé par le
Stade
à
Oyonnax
, la semaine passée, est à ranger dans la catégorie
« regrets ». Ce n’est malheureusement pas le premier de
la saison, et il est réellement frustrant de rentrer bredouille
de
Charles Mathon
au regard de la débauche d’énergie
consentie.
Car dans l’ensemble, les
Rouge et Noir
ont fait mieux que
rivaliser, sur une pelouse qui n’en avait que le nom, dans
l’engagement et le combat. Là où tant d’autres équipes du
Top 14
avaient été battues avant eux, les
Toulousains
ont
chèrement vendu leur peau quatre-vingt minutes durant.
Mais leur domination en termes de possession a été rendue
caduque par un nombre impressionnant d’approximations,
d’en-avants et de choix pas toujours appropriés. Ajoutez à cela
une subtile dose de malchance (une pénalité de
McAlister
qui
s’écrase sur la transversale, alors qu’
Urdapilleta
touchait lui
aussi la barre, mais voyait le ballon tomber du bon côté), et
voilà comment le
Stade
n’a pas inscrit le moindre point dans
l’
Ain
. Rageant, vous avez dit rageant ?
« À l’aller, nous avions déjà vu une équipe d’Oyonnax très
bonne en conquête. Nous les avons mis à mal à chaque fois
que nous avons joué, mais nous n’avons jamais su scorer.
Prendre zéro point sur ce match nous ralentit dans la course
à la qualification. Nous savions que ce match était très
important. Il va falloir rebondir face à Montpellier »,
indiquait
Gaël Fickou
, évidemment très déçu, à l’issue de la rencontre.
A Oyonnax (Charles Mathon) - Oyonnax bat Stade
Toulousain 9 à 3 (mi-temps : 3-3 ).
Temps agréable ; pelouse grasse ; 11.000 spectateurs environ.
Arbitrage de M. Poite (Midi-Pyrénées).
Pour Oyonnax :
3 pénalités de Urdapilleta (2, 49, 70).
Pour le Stade Toulousain :
1 pénalité de McAlister (37).
Oyonnax :
Denos ; Tian, Aguillon (puis Paea, 5), Hansell Pune
(puis Lespinas, 70), Donguy ; (o) Urdapilleta, (m) Figuerola
(puis Cibray, 65) ; Missoup (puis Wannenburg, 71), Ma’afu,
Ursache (puis Faasavalu, 47) ; Lagrange, Power ; Clerc (puis
du Preez, 71), Jenneker (puis NGauamo, 77), Tichit (puis
Tonga’uiha, 54).
Stade Toulousain :
Médard ; Clerc (puis Poitrenaud, 64),
Fritz (cap), Fickou, Matanavou ; (o) McAlister, (m) Doussain
(puis Bezy, 73) ; Harinordoquy, Galan (puis Nyanga, 37),
Picamoles ; Millo (puis Maka, 48), Tekori ; Johnston (puis
Tialata, 41), Flynn (puis Marchand, 77), Steenkamp (puis
Ferreira, 71).
La feuille de match
TOULOUSAIN
TV
TOULOUSAIN
PHOTOS
TOULOUSAIN
APPLIS
OYONNAX
VS
STADE TOULOUSAIN
Voir la vidéo
3
9