Mag du Stade | OYONNAX - page 12-13

12
13
STADE TOULOUSAIN
VS OYONNAX
STADE TOULOUSAIN
VS OYONNAX
DANS LERÉTRO
La réception d’
Oyonnax
, le 23 novembre dernier, avait été
préparée avec quelques craintes dans le camp toulousain. Et
pour cause. Comme (trop) souvent à cette période de l’année,
c’est une équipe considérablement affaiblie par l’absence de
ses internationaux, retenus le même week-end en équipe de
France
, qui accueillait le promu.
Ainsi, c’est essentiellement avec ses avants que le
Stade
allait
construire son succès. Dès le coup d’envoi, le travail du pack,
notamment grâce à des mauls performants et perforants, mettait
au supplice la défense iséroise. Les fautes se multipliaient, et
Barraque
creusait l’écart.
Dans des conditions de jeu difficiles, les
Toulousains
s’accrochaient au cours du deuxième acte, et se mettaient
même définitivement à l’abri en inscrivant le seul essai de la
rencontre :
David
, parfaitement décalé par
Poitrenaud
, filait
ainsi derrière la ligne à la 74
ème
.
Les
Rouge et Noir
pouvaient respirer, mais perdaient lors du
match
Greg Lamboley
, très sévèrement touché au genou et
qui mettait du même coup un terme à sa saison. Une absence
qui allait peser lourd pour la suite du championnat.
« Nous devons rester positifs, même si tout n’a pas été parfait.
Car nous avons montré, et c’est là une chose importante,
un très bel état d’esprit, et beaucoup de solidarité dans
des moments difficiles »
, témoignait
Romain Millo-Chluski
à
l’issue de la rencontre.
« Cette période de doublons est toujours
compliquée à vivre, mais pas que pour notre équipe, pour tous les
clubs. Nous sommes bien conscients de nos lacunes, mais nous
allons continuer à avancer, en essayant d’apporter plus de rigueur
à notre jeu ».
A Toulouse (Ernest Wallon) - Stade Toulousain bat US
Oyonnax 14 à 3 (mi-temps : 9-3 ).
Temps frais et pluvieux ; pelouse grasse ; 14.000 spectateurs
environ. Arbitrage de M. Minéry (Périgord-Agenais).
Pour le Stade Toulousain :
1 essai de David (74) ; 3 pénalités
de Barraque (10, 15, 35).
Pour Oyonnax :
1 pénalité de Urdapilleta (40).
Stade Toulousain :
Poitrenaud ; Matanavou (puis Fickou,
45), David, Gear, Donguy (puis Médard, 50) ; (o) Barraque,
(m) S.Bezy ; Camara, Galan, Lamboley (puis Picamoles,
35) ; Albacete (puis Maka, 65), Millo ; Montès (puis Baille, 54),
Ralepelle (puis Tolofua, 54), Ferreira (puis Guillamon, 54).
Oyonnax :
Tian ; Codjo, Bousses, Aguillon (puis Hansell-Pune,
64), Koroivoutu ; (o) Urdapilleta (puis Lespinas, 78), (m) Figuerola
(puis Vuillemein, 78) ; Ursache (puis Newlands, 19), Andre, El
Abd ; Browne (puis Lagrange, 63), Nemecek ; Clerc (puis Iapteff,
58), Clark (puis Jenneker, 54), Tichit (puis Du Preez, 58).
Carton jaune :
El Abd (11)
2013-2014
La feuille de match
TOULOUSAIN
TV
TOULOUSAIN
PHOTOS
TOULOUSAIN
APPLIS
STADE TOULOUSAIN
vs
OYONNAX
2013/2014
Voir la vidéo
Infos et réservations sur :
TOULOUSAIN
TOULOUSAIN
OYONNAX
SAMEDI 16 Août
18H30 / ERNESt WALLoN
IL RESTE DES PLACES
1,2-3,4-5,6-7,8-9,10-11 14-15,16-17,18-19,20-21,22-23,24
Powered by FlippingBook