Mag | Racing Metro 92 - page 22-23

22
23
STADE TOULOUSAIN
vs
RACING METRO 92
STADE TOULOUSAIN
vs
RACING METRO 92
STADE FRANçais
TOULON
LA ROCHELLE
Grenoble
CASTRES
Montpellier
Après une parenthèse européenne qui n’a pas constitué une
grande priorité, le
Stade Français
a frappé un grand coup
en s’imposant la semaine passée à
Grenoble
. Il s’agit de la
troisième victoire en déplacement pour le club de la capitale en
Top 14
, plus que jamais installé dans le peloton de tête. Une
victoire ce dimanche pourrait même lui permettre de prendre
les commandes au classement.
Une semaine après avoir disposé du
LOU
sur sa pelouse,
Toulon
abordera sans doute ce déplacement avec des idées
de revanche derrière la tête. Le champion de France en titre n’a
certainement pas oublié qu’au match aller, le
Stade Français
avait réalisé un superbe exploit à
Mayol
, en s’imposant 28 à
24.
Logiquement battue sur la pelouse du
Racing
lors de la dernière
journée,
La Rochelle
occupe toujours une position de relégable
avant cette journée. Cela ne signifie surtout pas que le promu ait
démérité jusque-là, mais sa situation est néanmoins précaire.
A domicile, les hommes de
Patrice Collazo
ont concédé une
défaite et un nul depuis le coup d’envoi de la saison, mais ils
ont prouvé qu’ils étaient capables de beaux exploits (succès sur
Castres
,
Montpellier
et le
Stade Toulousain
).
Grenoble
, qui n’a aucune ambition en
Coupe d’Europe
,
porte tous ses efforts sur le
Top 14
. Et cela lui réussit, dans
la mesure où le club, malgré le premier revers de la saison à
domicile survenu la semaine dernière face au
Stade Français
,
est toujours installé sur les hauteurs du classement. Attention
cependant, car les deux dernières saisons, le
FCG
avait
également bouclé la phase aller dans une position enviable,
avant de s’effondrer dans la dernière ligne droite…
Lanterne rouge du
Top 14
, éliminé de la
Coupe d’Europe
, le
vice-champion de
France
vient de boucler une première moitié de
saison cauchemardesque, aux antipodes du statut du club. Battu
lors des deux dernières journées, dont une fois à domicile devant
le
Racing
(9-14), le
CO
aborde ce rendez-vous le couteau sous la
gorge, avec l’obligation quasi-absolue de l’emporter.
Après sept revers consécutifs, toutes compétitions confondues,
Montpellier
a relevé la tête lors du dernier week-end en
s’imposant à domicile devant le
Stade Toulousain
. Le
MHR
,
qui n’a plus désormais que le championnat pour objectif, ne peut
plus se permettre d’abandonner des points en route. La saison
passée, il avait été battu dans le
Tarn
mais en empochant malgré
tout le point de bonus défensif (15-22).
Les enjeux de la 14
ème
Journée
LYON
CLERMONT
OYONNAX
Bayonne
Le calendrier ne fait pas de cadeaux au
LOU
: une semaine après
un déplacement à
Toulon
qui s’est logiquement soldé par une
défaite, le club s’attaque maintenant à un adversaire tout aussi
redoutable. Au match aller, le promu s’était lourdement incliné
au
Michelin
, 12-43, mais il aura cette fois la chance d’évoluer à
domicile. Sur ses terres, le
LOU
a récemment soufflé le chaud et
le froid, en étant étrillé par le
Stade Toulousain
(17-41), avant de
venir à bout de
Montpellier
(23-20).
Clermont
connaît une fin d’année exceptionnelle. La parenthèse
européenne a été pour le moins enchantée, avec un double
succès sur le
Munster
, et les retrouvailles avec le championnat
se sont traduites par une victoire face à
Castres
. Tous les voyants
sont donc au vert du côté de l’
ASM
, actuellement deuxième du
classement et plus que jamais en route vers les phases finales.
Battu à
Brive
lors de la dernière journée,
Oyonnax
reste
néanmoins sur une belle dynamique en
Top 14
. Ses deux
dernières sorties à
Mathon
ont en effet débouché sur autant
de victoires, devant
La Rochelle
(37-9) et
Bordeaux-Bègles
(28-23). Le départ programmé de
Christophe Urios
en fin
de saison n’a semble-t-il pas perturbé l’
USO
, qui continue de
vendre chèrement sa peau. A l’aller, à
Jean Dauger
, ils avaient
été sévèrement battus, 38 à 12.
Bayonne
reste sur une très importante victoire sur
Bordeaux-
Bègles
, mais dans sa position, il ne peut se permettre de
galvauder la moindre rencontre, de surcroît face à un concurrent
direct pour le maintien. En déplacement, l’
Aviron
a récemment
mis un terme à une série de cinq revers consécutifs en obtenant
le partage des points à
La Rochelle
(19-19).
Bordeaux-Bègles
BRIVE
La dernière journée a confirmé les difficultés de
Bordeaux-
Bègles
en déplacement : avec une seule victoire en sept matchs,
le rendement de l’
UBB
est insuffisant pour un prétendant aux
phases finales. Les performances à domicile, dans ces conditions,
n’en sont que plus importantes, d’autant plus que le club girondin
reste sur une contre-performance sur ses terres, avec une défaite
concédée devant le
Stade Toulousain
.
Un temps en difficulté au classement,
Brive
vient d’enchaîner
trois succès sur ses quatre derniers rendez-vous en championnat
et s’est donné un peu d’air frais. Voilà qui mérite confirmation à
l’extérieur, sur une pelouse où, la saison passée, les
Corréziens
n’avaient pas du tout démérité (défaite 23-27).
1...,2-3,4-5,6-7,8-9,10-11,12-13,14-15,16-17,18-19,20-21 24-25,26-27,28
Powered by FlippingBook