Mag | Racing Metro 92 - page 4-5

4
5
STADE TOULOUSAIN
vs
RACING METRO 92
STADE TOULOUSAIN
vs
RACING METRO 92
la journée précédente
«
No scrum, no win
». L’adage est aussi ancien que le rugby
mais certainement pas passé de mode. Les
Toulousains
ont
pu le vérifier à leurs dépens face à
Montpellier,
tant ils ont
été dominés dans ce secteur de jeu. L’affrontement direct
des packs aura ainsi coûté très cher aux
Rouge et Noir
,
privés de véritables spécialistes à droite : des fautes en
cascade, deux cartons jaunes et un essai de pénalité…
Et pourtant. Les coéquipiers de
Louis Picamoles
, en mode
hyper réalistes comme ils l’avaient été une semaine plus
tôt à
Glasgow
, n’ont rien lâché et ont inversé la tendance
durant un moment. Deux essais de
Vincent Clerc
en l’espace
de quelques minutes leur ont ainsi permis, au début du
deuxième acte, de passer devant.
Mais si la fin de partie s’avérait moins difficile en mêlée, ce
sont comme toujours des petits détails qui allaient faire la
différence et faire pencher la balance côté héraultais : une
touche non trouvée, une pénalité manquée, et surtout une
faute à deux minutes du coup de sifflet final, à 22 mètres
face aux barres. Le
MHR
obtenait une victoire méritée au vu
de la physionomie globale de la partie, mais il y avait sans
doute la place de ramener beaucoup mieux qu’un seul point
de bonus défensif…
«
Le score final reflète le match. On peut s’en sortir avec
un nul mais la domination de Montpellier en mêlée et notre
léthargie en première période auraient pu présager d’un
score plus lourd
», concédait
Guy Novès
au coup de sifflet
final.
A Montpellier (Altrad Stadium) - Montpellier bat Stade
Toulousain 23 à 20 (mi-temps : 13-10).
Beau temps ; belle pelouse. Arbitrage de M. Gaüzère (Côte
Basque-Landes).
Pour Montpellier :
2 essais de Olivier (33), de pénalité (52) ; 3
pénalités de Paillaugue (5, 18) et Iribaren (78) ; 2 transformations
de Paillaugue (33, 52).
Pour le Stade Toulousain :
2 essais de Clerc (40, 42) ; 2
pénalités de McAlister (23, 60) ; 2 transformations de McAlister
(40, 42).
Montpellier :
Berard - Fall, Tuitavake, Olivier, Artru - (o) Pélissié,
(m) Paillaugue (puis Iribaren, 63) - Bias (puis Timani, 53), Tulou
(puis Galletier, 45), Ouedraogo (cap) - Tchale-Watchou, Donnelly
- Mas (puis Attoub, 70), Geli (puis Ivaldi, 70), Nariashvili (puis
Watremez, 70).

Stade Toulousain :
Médard - Clerc, Fritz (puis Flood, 65),
David, Palisson - (o) McAlister, (m) Bézy (puis Vermaak,
71) - Harinordoquy, Picamoles (puis Lamboley, 71), Nyanga
- Albacete, Millo-Chluski (puis Tekori, 50) - Pulu (puis
Kakovin, 30), Flynn (puis Tolofua, 61), Steenkamp (puis
Baille, 60).
Cartons jaunes :
Kakovin (38), Pulu (50).
La feuille de match
TOULOUSAIN
TV
TOULOUSAIN
PHOTOS
TOULOUSAIN
APPLIS
MOntpellier
VS
STADE TOULOUSAIN
Voir la vidéo
Un point,
mais des regrets
20
23