Mag | Stade Français - page 12-13

12
13
STADE TOULOUSAIN
VS STADE FRANçAIS
STADE TOULOUSAIN
VS STADE FRANçAIS
DANS LERÉTRO
Dans ce match au programme de la neuvième journée du
précédent
Top 14
, le
Stade
(
Toulousain
) prenait le match par
le bon bout, malgré l’ouverture du score par
Fillol
, un ancien
de la maison.
Leur domination était récompensée par deux essais au cours
de la première période, signés
Huget
et
Gear
. Et si le score de
14-3 acquis à la pause laissait augurer une issue positive, on
regrettait cependant les quelques ratés au pied de
McAlister
,
sans lesquels l’écart eût été plus important.
Mais cela ne prêtait finalement pas à conséquence : les
coéquipiers de
Yannick Nyanga
ne baissaient pas d’intensité et
malmenaient leurs adversaires.
Huget
exploitait cette emprise,
et seul un essai de
Plisson
, consécutif à un dégagement
contré, venait contrarier les desseins toulousains.
Fort heureusement,
Yoann Huget
, décidément omniprésent, y
allait de sa troisième réalisation personnelle peu après l’heure
de jeu et scellait définitivement le sort du match. La suite,
d’ailleurs, offrait moins d’intérêt et les joueurs de la ville rose
s’acheminaient ainsi presque tranquillement vers la victoire
bonifiée.
« C’est évident qu’il faut féliciter Yoann pour sa très bonne
performance de ce week-end. Maintenant, sans le bon travail de
ses coéquipiers, aucun joueur ne peut briller individuellement.
Dans un sport collectif, il est difficile de citer un élément en
particulier, même si Yoann a fait un très bon travail face au Stade
Français. Ses trois essais sont une belle récompense pour lui,
mais également pour l’équipe, et tout notre travail collectif. Et
je suis sûr qu’au final, il est plus content pour le groupe que
pour lui »,
déclarait un
Jean-Marc Doussain
radieux au coup
de sifflet final.
A Toulouse (Ernest Wallon) - Stade Toulousain bat Stade
Français 28-10 (mi-temps : 14-3).
Beau temps ; belle pelouse ; 16500 spectateurs environ.
Arbitrage de M. Mitrea (Italie).
Pour le Stade Toulousain :
4 essais de Huget (17, 41, 65), Gear
(32) ; 4 transformations de McAlister (17), Doussain (32, 41, 65).
Pour le Stade Français :
1 essai de Plisson (49) ; 1 pénalité de
Fillol (1) ; 1 transformation de Dupuy (49).
Stade Toulousain :
Médard ; Huget, Fritz, Fickou, Gear ; (o)
McAlister (puis Bezy, 55), (m) Doussain ; Nyanga, Galan (puis
Picamoles, 49), Lamboley (puis Camara, 59) ; Tekori (puis Millo,
49), Maestri ; Johnston (puis Aldegheri, 73), Tolofua (puis Van der
Heever, 78), Ferreira (puis Montès, 70).
Cartons jaunes :
Fickou (38), Aldegheri (75).
Stade Français :
Rodriguez Gurruchaga (puis Arias, 61) ;
Bonneval, Danty (puis Doumayrou, 70), P. Williams, Camara ; (o)
Plisson, (m) Fillol (puis Dupuy, 42) ; LaValla, Rabadan (puis Burban,
51), Missoup ; Papé, Van Zyl (puis Mostert, 42) ; Slimani, Sempéré
(puis De Malmanche, 56), Van der Merwe (puis Taulafo, 51).
2013-2014
La feuille de match
TOULOUSAIN
TV
TOULOUSAIN
PHOTOS
TOULOUSAIN
APPLIS
STADE TOULOUSAIN
vs
stade français
2013/2014
Voir la vidéo
28
10
ça vous parle ?
« Les émotions positives ne sont pas un luxe
mais une nécessité. Elles participent
à notre bien-être, notre bonne adaptation
à l’environnement, et, le cas échéant,
à nos performances. On peut apprendre
à les faciliter et à les développer. »
Christophe André
Le mercredi 8 octobre 2014 à 20 h
animée par Christophe ANDRÉ
Psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne de Paris
et William SERVAT
Entraîneur du Stade Toulousain
ancien joueur international de rugby
Suivez la retransmission en direct sur
sweb