• ERCC
  • Peugeot
  • Orange
  • LNR
Samedi 29 novembre

STADE TOULOUSAIN / GRENOBLE

Ernest Wallon à 20h45

ST vs Grenoble : 29 novembre 2014

Musée du Stade Toulousain 1967-1977

1967 - 1968


Titre : Vainqueur du Challenge Béguère
Entraîneur: Paul Blanc

Joueurs: Bérot, Duvignac, Garrigues, Brousse, Morel, C. Labatut, J-M Bonal, Guiter, Bourgarel, Moussard, J. Puig, J. Larnaudie, Ro. Theyret, Debat, Vignolles, Villepreux, E. Bonal, Larnaudie, Saint-Genès, Mayeux, Champié, Claret, Pagès, Clet, Barouillet, Pujol, Harichoury, Roux, Cougoureux, Jorda, Lebe, Ricard.


1968 - 1969


Titres : Vice-champion de France
Vainqueur du Challenge Béguère
Entraîneur: Paul Blanc

Joueurs: Billière, Duvignac, Moussard, Garrigues, J. Larnaudie, Brousse, J-M Bonal, Guiter, Morel, C. Labatut, Bérot, Bourgarel, Barsalou, Villepreux, Debat, E. Bonal, Vignolles, Ra. Theyret, Mayeux, J. Puig, Clet, Beyret, Bénac, Ro. Theyret, Harichoury, Hérisson, Lapalu.


1969 - 1970


Entraîneur: Paul Blanc

Joueurs: Bérot, Billière, Moussard, Brousse, Duvignac, Villepreux, J-M Bonal, Garrigues, Morel, Guiter, Bourgarel, Soubiran, Ro. Theyret, Barsalou, C. Labatut, Peyret, J. Puig, J. Larnaudie, E. Bonal, Rubio, Saint-Genès, Ader, Cler, Meyjonade, Raynaud, Peyre, Vartabedian, Jouanno, Védié, Manville, Ra. Theyret.


1970 - 1971


Titre :Finaliste Challenge du Manoir
Entraîneur: Paul Blanc

Joueurs: Billière, Bourgarel, Bérot, Villepreux, Ro. Theyret, Duvignac, J. Puig, Morel, Garrigues, Brousse, Raballo, Gourdy, Guiter, Charlas, Moussard, Manville, C. Labatut, Soubiran, Cler, Rubio, Skréla, Barsalou, Matet, Desplas, J. Larnaudie, Bonnemaison, Charrière, Giraldou, Belloc, Trillou.


1971 - 1972


Titre : Vainqueur du Challenge Béguère
Entraîneur: C. Labatut

Joueurs: Cler, Billière, Bérot, Skréla, Ro. Theyret, Morel, Jacomet, Duvignac, Villepreux, O'Callaghan, Garrigues, Bourgarel, Brousse, Charlas, Trantoul, Raballo, Soubiran, Manville, Védié, Azon, Bariolet, Rougé, Desplats, Barsalou, Moussard, Rubio, Caravaca, Laborie, Matet, Gourdy, Giraldou, J. Larnaudie, Soula, Lastecouères, J. Puig, R. Labatut, Galan.


1972 - 1973


Entraîneur: C. Labatut

Joueurs: Skréla, Gabernet, Billière, R. Labatut, O'Callaghan, Bérot, Villepreux, Brousse, Laborie, Bariolet, Jacomet, Ro. Theyret, Garrigues, Barrau, Bourgarel, Cler, Mayeux, P. Barrau, Salut, Brandner, Laroussinié, Ra. Theyret, Barsalou, Azon, Traille, Edelmann, Baron, J. Vignard, Cuq, Peyrou, Bournet, Cans, Cazeneuve, Bourrel.


1973 - 1974


Entraîneurs: André Dabadie, Jean Gajan

Joueurs: Billière, Skréla, O'Callaghan, Bariolet, Rives, Laborie, Vartabedian, Villepreux, Jacomet, Laroussinié, Pivetta, Barsalou, Massat, Guilhem, Griffith, Salut, Azon, Brandner, Causse, Blain, Maureau, Passerat, Barrère, Edelmann, Delpont, Soula, J. Vignard, Ozès, Martinez, Galley, Bournais, J. Larnaudie, Mayeux.


1974 - 1975


Titre : Vainqueur du Challenge Béguère
Entraîneurs: André Dabadie, Jean Gajan

Joueurs: Azon, Rives, Massat, Skréla, Jacomet, J. Vignard, Bariolet, Barrère, R. Labatut, Ozès, Gabernet, Maureau, Laborie, Martinez, Larroussinié, Guilhem, Passerat, Fourcade, Causse, Durrieu, Vandevoorde, Pivetta, Galan, Sentenac, Salut, Mandement, Delpont, Bordignon, Moralès, Lourde, Villepreux, Rouja, Fournel, Frayssinet.


1975 - 1976


Entraîneurs: André Dabadie, Jean Gajan

Joueurs: Jacomet, Maureau, Skréla, Gabernet, Laborie, Rives, Galan, Martinez, J. Vignard, Labatut, Bariolet, Ozés, Azon, Novès, Massat, Sentenac, Guilhem, W. Spanghero, Passerat, Manens, Laïrle, Baxères, Garcia, Galley, Auriol, Larotonda, Fourcade, Espagno, Vandevoorde, Lourde, Laffont.


1976 - 1977


Entraîneur: C. Labatut

Joueurs: Rives, Skréla, Coutin, R. Labatut, Novès, Harize, Martinez, Bariolet, Gabernet, Causse, Passerat, W. Spanghero, Barrère, Dupuy, Jacomet, Maureau, Desplan, Massat, Lhez, Laborie, Lebel, Azon, Darbas, Fourcade, Tiburce, Moralès, D. Santamans, Galley, Manens, Guilhem, Garcia, Lavrut, Ferré, Espagno, J. Vignard.

Retour en haut de page

1967 - 1968: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Saint Claude 23-5 pop up
Stade Toulousain-Avignon 21-3 pop up
Stade Toulousain-Dax 19-8 pop up
Stade Toulousain-Cognac 15-9 pop up
Stade Toulousain-Valence 8-6 pop up
Stade Toulousain-La Rochelle 12-3 pop up
Stade Toulousain-Mazamet 6-3 pop up
Les matchs à l'extérieur Cognac-Stade Toulousain 12-5 pop up
Valence-Stade Toulousain 14-6 pop up
La Rochelle-Stade Toulousain 9-6 pop up
Mazamet-Stade Toulousain 6-6 pop up
Avignon-Stade Toulousain 3-9 pop up
Dax-Stade Toulousain 9-12 pop up
Saint Claude-Stade Toulousain 23-5 pop up
1/16 Finale Stade Toulousain-Carmaux 14-12 pop up
1/8 Finale Brive-Stade Toulousain 22-9 pop up
1967 - 1968: Du Manoir
1ère Phase Périgueux-Stade Toulousain 13-3 pop up
Stade Toulousain-Pau 37-3 pop up
PUC-Stade Toulousain 14-12 pop up
Stade Toulousain-Narbonne 3-9 pop up
Stade Toulousain-Bayonne 21-3 pop up
Montauban-Stade Toulousain 14-9 pop up
1/4 Finale Bègles-Stade Toulousain 29-9
1968 - 1969: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Carmaux 21-8 pop up
Stade Toulousain-Quillan 31-3 pop up
Stade Toulousain-Mont de Marsan 3-6 pop up
Stade Toulousain-Beaumont 14-3 pop up
Stade Toulousain-Châlon 18-0 pop up
Stade Toulousain-Bourg en Bresse 34-15 pop up
Stade Toulousain-Nice 46-6 pop up
Les matchs à l'extérieur Beaumont-Stade Toulousain 14-6 pop up
Châlon-Stade Toulousain 3-3 pop up
Bourg en Bresse-Stade Toulousain 9-8 pop up
Nice-Stade Toulousain 6-28 pop up
Carmaux-Stade Toulousain 6-8 pop up
Quillan-Stade Toulousain 9-8 pop up
Mont de Marsan-Stade Toulousain 6-12 pop up
1/8 Finale Stade Toulousain-Agen 22-16 pop up
1/4 Finale Stade Toulousain-Montferrand 9-3 pop up
1/2 Finale Stade Toulousain-Brive 8-5 pop up
Finale Bègles-Stade Toulousain 11-9 pop up
1968 - 1969: Du Manoir
1ère Phase Périgueux-Stade Toulousain 8-6 pop up
Stade Toulousain-Agen 8-19 pop up
Narbonne-Stade Toulousain 15-3 pop up
Stade Toulousain-Graulhet 31-3 pop up
Stade Toulousain-Montauban 9-9 pop up
1/4 Finale Castres - Stade Toulousain 12-3 pop up
1969 - 1970: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Bergerac 16-9 pop up
Stade Toulousain-Gaillac 21-9 pop up
Stade Toulousain-Biarritz 12-3 pop up
Stade Toulousain-Mazamet 14-11 pop up
Stade Toulousain-Quillan 6-5 pop up
Stade Toulousain-Chambéry 24-5 pop up
Stade Toulousain-Racing 20-10 pop up
Les matchs à l'extérieur Mazamet-Stade Toulousain 0-6 pop up
Quillan-Stade Toulousain 17-9 pop up
Chambéry-Stade Toulousain 3-11 pop up
Racing-Stade Toulousain 13-23 pop up
Bergerac-Stade Toulousain 3-24 pop up
Gaillac-Stade Toulousain 3-22 pop up
Biarritz-Stade Toulousain 11-11 pop up
1/16 Finale Stade Toulousain-Mont de Marsan 41-6 pop up
1/8 Finale Stade Toulousain-Biarritz 20-5 pop up
1/4 Finale Grenoble-Stade Toulousain 12-5 pop up
1969 - 1970: Du Manoir
1ère Phase Stade Toulousain-PUC 23-0 pop up
Stade Toulousain-Bègles 23-8 pop up
La Voulte-Stade Toulousain 24-13 pop up
Stade Toulousain-Montferrand 3-0 pop up
Dax-Stade Toulousain 24-10 pop up
Vienne-Stade Toulousain 6-19 pop up
Stade Toulousain-Mazamet 33-10 pop up
1/4 Finale Agen-Stade Toulousain 9-3 pop up
1970 - 1971: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Cognac 19-12 pop up
Stade Toulousain-Montchanin 37-16 pop up
Stade Toulousain-Chambéry 26-3 pop up
Stade Toulousain-Périgueux 21-3 pop up
Stade Toulousain-Lavelanet 50-0 pop up
Stade Toulousain-Saint Jean de Luz 29-14 pop up
Stade Toulousain-Lannemezan 30-6 pop up
Les matchs à l'extérieur Lavelanet-Stade Toulousain 6-3 pop up
Saint Jean de Luz-Stade Toulousain 13-9 pop up
Lannemezan-Stade Toulousain 12-21 pop up
Cognac-Stade Toulousain 14-3 pop up
Chambéry-Stade Toulousain 0-6 pop up
Périgueux-Stade Toulousain 6-6 pop up
Montchanin-Stade Toulousain pop up
1/16 Finale Stade Toulousain- Romans 26-6 pop up
1/8 Finale Stade Toulousain- Montauban 20-12 pop up
1/4 Finale Toulon-Stade Toulousain 8-0 pop up
1970 - 1971: Du Manoir
1ère Phase Stade Toulousain-Angoulême 50-5 pop up
Montauban-Stade Toulousain 5-26 pop up
Chambéry-Stade Toulousain 17-18 pop up
Stade Toulousain-USAP 45-17 pop up
Stade Toulousain-Brive 16-13 pop up
1/4 Finale Stade Toulousain - Narbonne 9-5 pop up
1/2 Finale Stade Toulousain - Lourdes 27-8 pop up
Finale Dax-Stade Toulousain 18-8 pop up
1970 - 1971: Bouclier d'Automne

Stade Toulousain-Narbonne 42-5
Stade Toulousain-Lourdes 20-5
Béziers-Stade Toulousain 11-6

1971 - 1972: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Gaillac 33-12 pop up
Stade Toulousain-Romans 39-6 pop up
Stade Toulousain-Graulhet 9-7 pop up
Stade Toulousain-Decazeville 7-3 pop up
Stade Toulousain-Pau 23-8 pop up
Stade Toulousain-Vichy 28-12 pop up
Stade Toulousain-Saint Claude 54-12 pop up
Les matchs à l'extérieur Vichy-Stade Toulousain 19-13 pop up
Saint Claude-Stade Toulousain 12-9 pop up
Gaillac-Stade Toulousain 3-24 pop up
Romans-Stade Toulousain 4-10 pop up
Graulhet-Stade Toulousain 6-3 pop up
Decazeville-Stade Toulousain 3-6 pop up
Pau-Stade Toulousain 6-4 pop up
1/16 Finale Stade Toulousain-Aurillac 16-6 pop up
1/8 Finale Pau-Stade Toulousain 13-4 pop up
1971 - 1972: Du Manoir
1ère Phase Castres-Stade Toulousain 3-7 pop up
Stade Toulousain-Grenoble 17-6 pop up
Stade Toulousain-Chambéry 38-0 pop up
Stade Toulousain-Toulon 3-7 pop up
Bègles-Stade Toulousain 35-10 pop up
Béziers-Stade Toulousain 27-6 pop up
1971 - 1972: Bouclier d'Automne

Stade Toulousain-Lourdes 3-6

1972 - 1973: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Fumel 34-15 pop up
Stade Toulousain-Périgueux 31-15 pop up
Stade Toulousain-Vichy 22-16 pop up
Stade Toulousain-Beaumont 14-3 pop up
Stade Toulousain-Carmaux 19-7 pop up
Stade Toulousain-Avignon 12-3 pop up
Stade Toulousain-Cognac 16-6 pop up
Les matchs à l'extérieur Carmaux-Stade Toulousain 12-6 pop up
Avignon-Stade Toulousain 11-9 pop up
Cognac-Stade Toulousain 12-16 pop up
Fumel-Stade Toulousain 22-18 pop up
Beaumont-Stade Toulousain 24-23 pop up
Périgueux-Stade Toulousain 7-45 pop up
Vichy-Stade Toulousain 10-9 pop up
1/16 Finale Stade Toulousain-Pau 30-19 pop up
1/8 Finale Béziers-Stade Toulousain 21-12 pop up
1972 - 1973: Du Manoir
1ère Phase Stade Toulousain-Vichy 21-12 pop up
Cognac-Stade Toulousain 19-0 pop up
Stade Toulousain-Chambéry 31-0 pop up
Montauban-Stade Toulousain 10-17 pop up
Stade Toulousain-Agen 18-8 pop up
1/4 Finale Stade Toulousain-Montauban 21-4 pop up
1/2 Finale Béziers-Stade Toulousain 15-9 pop up
1972 - 1973: Bouclier d'Automne

Stade Toulousain-Pau 22-16
Béziers-Stade Toulousain 6-6

1973 - 1974: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Aurillac 9-0 pop up
Stade Toulousain-Avignon 30-3 pop up
Stade Toulousain-Bayonne 39-10 pop up
Stade Toulousain-Dijon 34-14 pop up
Stade Toulousain-Saint Girons 6-7 pop up
Stade Toulousain-Agen 20-12 pop up
Stade Toulousain-Tarbes 10-30 pop up
Les matchs à l'extérieur Saint Girons-Stade Toulousain 9-10 pop up
Agen-Stade Toulousain 7-3 pop up
Tarbes-Stade Toulousain 22-15 pop up
Avignon-Stade Toulousain 3-3 pop up
Aurillac-Stade Toulousain 3-34 pop up
Bayonne-Stade Toulousain 23-13 pop up
Dijon-Stade Toulousain 6-17 pop up
1/16 Finale Albi-Stade Toulousain 12-10 pop up
1973 - 1974: Du Manoir
1ère Phase Stade Toulousain-Lourdes 15-48 pop up
Stade Toulousain-La Voulte 39-20 pop up
Mont de Marsan-Stade Toulousain 25-31 pop up
La Voulte-Stade Toulousain 16-4 pop up
Stade Toulousain-Lourdes 20-12 pop up
Stade Toulousain-Mont de Marsan 22-18 pop up
1/4 Finale Narbonne-Stade Toulousain 34-19 pop up
1973 - 1974: Bouclier d'Automne

Pau-Stade Toulousain 40-26

1974 - 1975: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Tulle 14-13 pop up
Stade Toulousain-Le Boucau 26-15 pop up
Stade Toulousain-Quillan 17-4 pop up
Stade Toulousain-Agen 17-10 pop up
Stade Toulousain-Castelsarrasin 19-0 pop up
Stade Toulousain-Romans 6-6 pop up
Stade Toulousain-Dax 10-10 pop up
Les matchs à l'extérieur Agen-Stade Toulousain 16-6 pop up
Castelsarrasin-Stade Toulousain 14-18 pop up
Romans-Stade Toulousain 35-3 pop up
Dax-Stade Toulousain 0-6 pop up
Tulle-Stade Toulousain 25-7 pop up
Le Boucau-Stade Toulousain 0-9 pop up
Quillan-Stade Toulousain 3-15 pop up
1/16 Finale Toulon-Stade Toulousain 16-9 pop up
1974 - 1975: Du Manoir
1ère Phase Castres-Stade Toulousain 25-12 pop up
Stade Toulousain-Mont de Marsan 13-10 pop up
Stade Toulousain-La Rochelle 9-6 pop up
Mont de Marsan-Stade Toulousain 22-3 pop up
Stade Toulousain-Castres 7-6 pop up
La Rochelle-Stade Toulousain 15-6 pop up
1974 - 1975: Bouclier d'Automne

Stade Toulousain-Lourdes 17-6
Béziers-Stade Toulousain 16-9

1975 - 1976: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Pau 29-13 pop up
Stade Toulousain-Montchanin 16-12 pop up
Stade Toulousain-Valence 6-0 pop up
Stade Toulousain-Lavelanet 7-9 pop up
Stade Toulousain-Béziers 6-18 pop up
Stade Toulousain-USAP 6-0 pop up
Stade Toulousain-Tulle 22-3 pop up
Les matchs à l'extérieur Lavelanet-Stade Toulousain 15-23 pop up
Béziers-Stade Toulousain 37-18 pop up
USAP-Stade Toulousain 31-6 pop up
Tulle-Stade Toulousain 0-0 pop up
Pau-Stade Toulousain 12-9 pop up
Montchanin-Stade Toulousain 14-9 pop up
Valence-Stade Toulousain 10-4 pop up
1975 - 1976: Du Manoir
1ère Phase Dax-Stade Toulousain 18-3 pop up
Stade Toulousain-Vichy 4-6 pop up
Vichy-Stade Toulousain 9-9 pop up
Stade Toulousain-Dax 22-16 pop up
Stade Toulousain-Grenoble 19-0 pop up
1/8 Finale Narbonne-Stade Toulousain 25-15 pop up
1975 - 1976: Bouclier d'Automne

Stade Toulousain-Brive 14-3
Agen-Stade Toulousain 24-9

1976 - 1977: Championnat
Les matchs à domicile Stade Toulousain-Mont de Marsan 23-12 pop up
Stade Toulousain-Graulhet 10-27 pop up
Stade Toulousain-Brive 9-3 pop up
Stade Toulousain-Avignon 10-4 pop up
Stade Toulousain-La Rochelle 33-18 pop up
Stade Toulousain-Montauban 9-0 pop up
Stade Toulousain-Lourdes 13-12 pop up
Les matchs à l'extérieur La Rochelle-Stade Toulousain 15-25 pop up
Montauban-Stade Toulousain 16-9 pop up
Lourdes-Stade Toulousain 17-10 pop up
Mont de Marsan-Stade Toulousain 6-7 pop up
Graulhet-Stade Toulousain 10-7 pop up
Brive-Stade Toulousain 26-9 pop up
Avignon-Stade Toulousain 0-3 pop up
1/16 Finale Stade Toulousain-Bègles 16-7 pop up
Stade Toulousain-Bègles 13-4 pop up
1/8 Finale Nice-Stade Toulousain 17-6 pop up
1976 - 1977: Du Manoir
1ère Phase Stade Toulousain-Auch 10-6 pop up
Monferrand-Stade Toulousain 36-6 pop up
USAP-Stade Toulousain 14-10 pop up
Stade Toulousain-USAP 15-19 pop up
Stade Toulousain-Montferrand 16-22 pop up
Auch-Stade Toulousain 22-6 pop up
1976 - 1977: Bouclier d'Automne

Dax-Stade Toulousain 15-14

Retour en haut de page

L'équipe 1

Championnat

1 Finale perdue:

Finale du Championnat de France
Le 18 mai 1969
A Lyon (Stade Gerland)
Bègles bat le Stade Toulousain 11 à 9 (Mi-temps: 8 à 3)

Spectateurs: 22.191 entrées payantes pour une recette de 354.151 Francs
Pour Bègles: 1 but de pénalité de Crampagne (11e); 1 essai de Trillo transformé par Crampagne (38e); 1 drop goal de Crampagne (44e)
Pour le Stade Toulousain: 1 but de pénalité de Villepreux (3e); 1 essai de Puig (49e); 1 but de pénalité de Villepreux (61e)

Bègles: Crampagne; Lamouliatte, Malterre, Trillo, Ruaud; Gesta-Lavit (o), Morlaes (m); Boucherie, Lafourcade, Dubois; Chagnaud, Traissac; Pedemay, Swierczinski, Violin

Stade Toulousain: Larnaudie; Bourgarel, Barsalou, Puig, Bonal; Villepreux (o), Berot (m); Duvignac, Billière, Labatut; Garrigues, Morel; Moussard, Guiter, Brousse

Arbitre: M. Austry (Comité du Limousin)

Challenge Yves du Manoir

1 Finale perdue:

Finale du Challenge Yves du Manoir
Le 8 mai 1971
A Paris (Stade de Colombes)
Dax bat le Stade Toulousain 18 à 8 (Mi-temps: 9 à 5)

Spectateurs: 9 011 entrées payantes pour une recette de 157 400 Francs
Pour Dax: 1 essai d'Oyarzun (2e); 1 essai de Freicha (10e); 1 drop goal de Freicha (33e); 1 essai de Benali (68e); 1 essai d'Arrieumerlou (76e); 1 but de pénalité de Dubergé (63e)
Pour le Stade Toulousain: 1 essai de Raballo transformé par Villepreux (37e); 1 but de pénalité de Villepreux (48e)

Dax: Saubesty; Oyarzun, Freicha, Dourthe, Arrieumerlou; Laborde, Capdepuy; Benali, Dubergé, Courroux; Bastiat, Dutin; Michel Lucq, Saint-Avit, J-C. Lucq

Stade Toulousain: Villepreux; Bourgarel, Charlas, Puig, Gourdy; Bérot (o), Cler (m); Skrela, Rballo, Duvignac; Billière, Morel; Theyret, Guiter, Brousse

Arbitre: Docteur Cuny (Comité des Alpes)

Challenge Beguerre

3 Finales gagnées:

Le 10 juin 1968
A Lourdes (stade Antoine Béguère)
Stade Toulousain bat Tarbes 24 à 14

Pour le Stade Toulousain: 4 essais de Guiter (40), Bonal (54, 56) et Brousse (58); 3 transformations et 2 pénalités (6, 7) de Villepreux..
Pour Tarbes: 1 essai de Dulau (80); 1 transformation, 1 pénalité (24) et 2 drops (42, 72) de Michel.
Stade Toulousain: Larnaudie; Bourgarel, Debat, Clet, J-M Bonal; (o) Villepreux (cap), (m) Bérot; Duvignac, Morel, Saint-Genès; Garrigues, Barrouillet; Moussard, Guiter, Brousse.

Le 25 mai 1969
A Toulouse (Stadium Municipal)
Stade Toulousain bat Lourdes 6 à 5

Stade Toulousain: Larnaudie; Bonal, Charlas, Boursalou, Bourgarel; (o) Vignoles (cap), (m) Bérot; Duvignac, Billière, Labatut; Theyret, Morel; Garrigues, Guiter, Brousse.

Le 11 mai 1972
A Toulouse (Ernest Wallon)
Stade Toulousain bat Tarbes 13 à 3

Pour le Stade Toulousain: 2 essais de O'Callaghan (25) et Bourgarel (38); 1 transfrmation (38) et 1 pénalité (10) de Villepreux.
Pour Tarbes: 1 pénalité (12) de Michel.
Stade Toulousain: Villepreux; O'Callaghan, Cler, Laborie, Bourgarel; (o) Bérot, (m) Azon; Soubiran, Billière, Skréla; Raballo, Theyret; Garrigues, Brousse, Moussard.

Retour en haut de page

decennie decennie decennie
decennie decennie decennie
decennie decennie decennie
decennie decennie decennie

La finale de 1969

 

A Lyon (Stade Gerland)
Le Stade Toulousain va disputer la Finale du Championnat 1968-1969 face au CA Béglais. Debouts: Mayeux, Guiter, Cl. Labatut, Brousse, Duvignac, Moussard, Garrigues, Billière, Morel. Accroupis: Bourgarel, E. Bonal, Barsalou, Bérot, Larnaudie, Villepreux, J. Puig, J-M Bonal, Beyret, Vignolles.

 

Equipe du CA Béglais avant d’affronter le Stade Toulousain en finale du Championnat. Debouts : Violin, Swierzinski, Chagnaud, Lafourcade, Boucherie, Traissac, Pedemay, Dubois Accroupis : Entraîneur, Ruaud, Trillo, Gesta-Lavit, Crampagne, Morlaés, Malterre, Lamouliatte.

 

Jacques Crampagne, l’arrière du CA Béglais est à la lutte avec Bérot, le n° 9 stadiste, pour récupérer le ballon.

 

L’ailier toulousain Bonal, plaque le deuxième ligne béglais Traissac qui filait avec la balle

 

Guiter avec son numéro 2 dans le dos et Claude Labatut protègent le ballon en possession des toulousains alors que le n°5 béglais Chagnaud tente de s’introduire dans le maul pour le prendre. Jean-Marie Bonal (n°11) et Jean-Louis Bérot, prêt à recevoir le ballon, se tiennent derrière le maul.

Carrière de Paul Garrigues

Paul Garrigues a joué au Stade Toulousain au poste de deuxième ligne de la saison 1964-1965 à 1972-1973. Au cours de ces 9 saisons passées à porter le maillot rouge et noir il participa à 167 matches. Parmi ces nombreux matches, il joua la finale du Challenge Yves du Manoir 1971 perdue contre Dax 18 à 8 et remporta 3 finales du Challenge Béguerre (1968, 1969, 1972). Par contre il ne participa pas à la finale du championnat de France de 1969.

Collection GARRIGUES

 

Portrait Paul Garrigues sous le maillot du Stade Toulousain pour la saison 1971-1972

 

Garrigues blessé, soutenu par Bourgarel

 

Garrigues sort du terrain sur le brancard à la suite d’une grave blessure

 

Paul Garrigues soutenu par ses coéquipiers s’élève plus haut que son adversaire pour s’emparer du ballon

 

Garrigues étendu au sol sur le bord du terrain est encore « sonné » suite à sa blessure !

 

Noël Brousse et Paul Garrigues entourent Claude Labatut.

 

Garrigues charge belle en mains au cours d’une rencontre opposant le Stade Toulousain et Mazamet

 

Garrigues s’impose dans les airs pour dévier le ballon de la main droite

 

Paul Garrigues sort du terrain soutenu par ses coéquipiers Cler, à sa droite, et Bérot à sa gauche. André Brouat, entraîneur de l’équipe, le tien par l’épaule

 

Une nouvelle démonstration de l’efficacité en touche de Garrigues qui dévie le ballon pour son n°9

 

Paul Garrigues, balle en mains, s’extirpe rageusement des placages de ses adversaires

 

Garrigues se saisit du ballon

 

André Brouat, en train de fumer, relève Paul Garrigues blessé sous les yeux de Puig à gauche et Bérot à droite

 

Garrigues s’apprête à plaquer son adversaire !

 

Superbe prise de balle de Garrigues ! Immédiatement soutenu par deux de ses coéquipiers

 

Paul Garrigues, casqué, est cette fois-ci gêné par un adversaire qui lui tien le bras au moment d’attraper le ballon lors d’une touche

 

Paul Garrigues s’apprête à transmettre le ballon !

 

Une charge balle en mains, il repousse son adversaire du bras droit !

 

Garrigues à la fin d’un match lors de la saison 1965-1966

 

Sur un terrain détrempé et sous la pluie Paul Garrigues reste souverain en touche.

 

Paul Garrigues tente de plaquer son adversaire avant qu’il ne puisse dégager le ballon

 

Paul Garrigues tente d’échapper à deux de ses adversaires !

Retour en haut de page

Jacques Larnaudie

Poste: Arrière
Taille: 1,64m
Poids: 65 kg
Né le: 30-01-1947 à Bergerac
Emploi: Etudiant en architecture
Portrait finalistes 1969
Ce garçon toujours souriant, toujours gentil, est devenu un arrière offensif dans le ton des nouvelles règles. Son gabarit des plus modestes ne l'empêche pas d'être un bon plaqueur.

Roger Bourgarel

Poste: Ailier droit
Taille: 1,66m
Poids: 74kg
Né le: 21-04-1947 à Toulouse
Emploi: Employé de banque
Portrait finalistes 1969
Il est irrattrapable au 100 mètres, une distance qu'il est capable de parcourir en 10''6. Sa détente exceptionnelle en fait un sujet exceptionnellement doué.

Jean-Marie Barsalou

Poste: Centre droit
Taille: 1,80m
Poids: 80 kg
Né le: 07-07-1951 à Narbonne
Emploi: Lycéen
Portrait finalistes 1969
Avec Dourthe, Brazès et Puig-Aubert, il est l'un des plus jeunes joueurs à disputer une finale de championnat de France. Révélé derrière la mêlée, il dispose de tels moyens physiques qu'il a pu gagner sa place au centre.

Jacques Puig

Poste: Centre gauche
Taille: 1,70m
Poids: 76 kg
Né le: 27-12-1943 à Toulouse
Emploi: Pharmacien
Portrait finalistes 1969
International scolaire, universitaire puis B, comme son père Edmond, il est également neveu d'international. Ce bouillant catalan est pratiquement né au Stade Toulousain, dont il est le plus ancien pour cette finale.

Jean-Marie Bonal

Poste: Ailier gauche
Taille: 1,73m
Poids: 81 kg
Né le: 31-05-1943 à Cirque de Jordanne
Emploi: Professeur d'éducation physique
Portrait finalistes 1969
Lanceur de javelot, sprinteur, son application est venue appuyer ses gros moyens pour en faire un International A indiscuté et auteur de grands essais. Joueur très sérieux, toujours en condition physique.

Pierre Villepreux

Poste: Ouverture
Taille: 1,77m
Poids: 80 kg
Né le: 05-07-1943 à Pompadour
Emploi: Professeur d'éducation physique
Portrait finalistes 1969
Il est le seul Toulousain à avoir joué une finale, sur ce même terrain lyonnais, mais avec Brive en 1965. L'international que l'on ne présente plus (11 sélections). Le plus puissant buteur français de l'histoire du rugby.

Jean-Louis Bérot

Poste: Demi de mêlée
Taille: 1,75m
Poids: 80 kg
Né le: 28-07-1947 à Dax
Emploi: Etudiant kinésithérapeuthe
Portrait finalistes 1969
Après des débuts toulousains à l'ouverture, il passe derrière le pack où sa puissance, son sens du jeu l'ont rapidement imposé, à tel point qu'il fut de la tournée 1968 aux Antipodes, puis parut dans le Tournoi en rival de Puget. Un gagneur, qui fut le capitaine du "Sud-Ouest", unique vainqueur des Springboks à l'époque.

Christian Duvignacq

Poste: Flanker
Taille: 1,82m
Poids: 86 kg
Né le: 14-08-1946 à Linxe
Emploi: Professeur d'éducation physique
Portrait finalistes 1969
Sa taille et sa vitesse offensive le rendent capable des plus grands exploits, tel l'essai rare de la demi-finale à Bordeaux. Un joueur à suivre.

Michel Billière

Poste: Troisième ligne centre
Taille: 1,90m
Poids: 100 kg
Né le: 16-07-1947 à Rieumes
Emploi: Charcutier
Portrait finalistes 1969
Ce grand garçon tranquille fut international B puis A, en tournée, la première année où il vint au Stade Toulousain. On l'avait jugé avec le XV des Pyrénées face à l'Irlande puis la Roumanie. Distributeur de jeu avisé et grand joueur de touche longue.

Claude Labatut

Poste: Flanker
Taille: 1,76m
Poids: 84 kg
Né le: 23-07-1942 à Toulouse
Emploi: Professeur d'éducation physique
Portrait finalistes 1969
Un joueur de volonté, un gagneur. Vice-capitaine, il commanda les Rouge et Noir durant la longue absence de Villepreux. International universitaire.

Paul Garrigues

Poste: Deuxième ligne
Taille: 1,88m
Poids: 105 kg
Né le: 10-07-1944 à Toulouse
Emploi: Directeur de cave coopérative
Portrait finalistes 1969
International B. Joueur puissant, aimant les affrontements des packs. Il fut l'un des atouts de la sélection du "Sud-Ouest", vainqueur des Springboks.

Serge Morel

Poste: Deuxième ligne
Taille: 1,92m
Poids: 96 kg
Né le: 15-12-1947 à Toulouse
Emploi: Professeur d'éducation physique
Portrait finalistes 1969
International B, il est le plus grand de l'équipe. Il s'impose en touche mi-longue et a pris de l'autorité dans les batailles du jeu ouvert et les mêlées ouvertes.

Michel Moussard

Poste: Pilier droit
Taille: 1,88m
Poids: 100 kg
Né le: 26-02-1944 à Triel-sur-Seine
Emploi: Ingénieur agronome
Portrait finalistes 1969
L'un des plus imposants piliers de France. Il fut construit sur un modèle de n°8, poste qu'il occupa. Joueur rapide, il a réussi sa reconversion aux fauteuils d'orchestre.

Roger Guiter

Poste: Talonneur
Taille: 1,80m
Poids: 88 kg
Né le: 15-03-1944 à Torreilles
Emploi: Etudiant en Sciences
Portrait finalistes 1969
International scolaire et universitaire, il fut également remplaçant en France A au Portugal. Lui aussi est monté de la troisième ligne à la tête de la mêlée (où s'illustra autrefois Sayroux, natif du même village que Guiter).

Noël Brousse

Poste: Pilier gauche
Taille: 1,78m
Poids: 98 kg
Né le: 20-08-1943 à Toulouse
Emploi: Professeur d'éducation physique
Portrait finalistes 1969
Un gabarit de pilier de basse position, rapide, bon manieur de balle et ne rechignant jamais aux besognes ingrates des mêlées ouvertes et des mauls.

Retour en haut de page

Décénnie sportive

1967-1977. Cette décennie présente deux caractères originaux : la société des Amis du Stade est dépossédée de ses droits, le club connaît une année sportive éblouissante avec une équipe aussi brillante qu’éphémère.

 

Les décennies modernes, les trente dernières années, ont gavé de titres le premier Club de France. A cet égard, le dizain 67-77 apparaît bien maigre. Le Stade Toulousain pourtant, y aligne de bonnes équipes, souvent qualifiées pour les seizièmes, mais qui parfois aussi frôlent la catastrophe, comme en 1976 où le club, virtuellement relégué en 2ème division, est sauvé par la conjonction favorable et presque inespérée, du résultat des Catalans allant, en dernière journée, faire match nul à Tulle et condamnant ce club.

 

la UNE:


Finaliste du Championnat de France, éliminée en finale, à Lyon, par Bègles, en 1969. La défaite « contre nature », fit couler beaucoup d’encre ! Nous n’étions plus en finale depuis 22 ans et nous allions attendre 11 années supplémentaires, avant d’y revenir. 38 ans séparent le titre de 1947 de celui de 1985 !

 

Finaliste du Challenge Yves du Manoir en 1971, au stade de Colombes, dominée par l’US Dax. Ce même jour, en lever de rideau, les cadets stadistes perdaient la finale du Challenge Gaudermen. Nos deux équipes avaient effectué le trajet en avion, un luxe ! Mais quelle frayeur ! A l’arrivée sur Orly le train d’atterrissage de l’appareil refusa de sortir : angoisse, attente, énervement, peur, il ne nous manqua rien. L’arrivée au sol fut dure, très dure. Les cadets parvinrent au stade quelques minutes seulement avant le coup d’envoi, les équipiers premiers n’étaient guère mieux lotis…

 

Quatre fois victorieux en Challenge Antoine Béguère : 1968, 1969, 1972, 1975. Le prestigieux FC Lourdes organisait ce Challenge en souvenir de son Maire et mécène Antoine Béguère dont le stade porte le nom.

 

En ce qui concerne les autres équipes, la Nationale B est finaliste du Championnat de France en 1974, tandis que les juniors et cadets ne remportaient aucun titre majeur.

Au cours de la décennie, le Board prenait des mesures susceptibles de séduire :

-1967, apparition du « maul », de l’anglais « loose maul » (lutte debout).

-1968, renaissance de la règle actuelle du coup de pied en touche (dans ses 22).

-18 mars 1968, autorisation du remplacement de 2 joueurs blessés (4 remplaçants sont sur la feuille de match), en match international. La mesure sera étendue au championnat l’année suivante.

-1972, valorisation de l’essai porté à 4 points.

-Le Stade encore et toujours novateur créait en 1970, le « Bouclier d’Automne ». Pour la première édition il en était finaliste battu par l’AS Béziers.

Retour en haut de page

Groupe de la Une

A l’aube de cette saison 1967, le groupe laissait augurer de beaux jours. On y trouvait des joueurs talentueux : P Villepreux, JL Bérot, JM Bonal, C Duvignac, ou encore P Garrigues, R Guitter et R Bourgarel.

 

Nous disputions trois compétitions : le Championnat, le Du Manoir et le Béguère. Le staff disposait de 32 joueurs en championnat, sans aucun étranger. L’année de la finale, 1969, les entraîneurs ont utilisés 25 joueurs en championnat et 18 seulement pour les 5 matches des phases finales. Il est clair que la qualité primait sur la quantité.

 

Pourtant si, de 1967 à 1977, de très fortes personnalités composent le noyau des équipes fanions, leurs détracteurs ne manquent pas d’accuser les responsables d’aligner des teams « trop disparates, toujours en mutation, de cultiver une polyvalence de mauvais aloi… » Il est vrai qu’il y eut jusqu’à 37 joueurs sollicités au cours d’une même saison, et comme l’on s’entraîne peu, la cohésion peut en souffrir… Le niveau scolaire de l’ensemble reste particulièrement élevé. La présence des Universités se fait sentir.
Deux étrangers rejoignent le club entre 1972 et 1974, c’est peu : O’Callaghan, si talentueux, qui est rejoint l’année suivante par Griffith.

 

En 1974, Pierre Villepreux arrête sa carrière et part en Polynésie. Il revient en 1978, un incroyable « Come back », rappelé par JP Rives et JC Skrela. Au cours de cette période où le Stade ne remporte aucun titre majeur, il donne énormément à l’Equipe de France.
Dans l’ordre d’entrée en scène, Pierre Villepreux (carte d’international n° 560), Jean-Marie Bonal (n° 580), Jean-Louis Bérot (n° 587), Michel Billière (n° 600), Roger Bourgarel (n°606), Max Barrau (n° 614), Jean-Claude Skrela (n°619), Jean-Pierre Rives (n°660), Dominique Harize (n°664), Guy Novès (n°676), Serge Gabernet (n°704), Gérald Martinez (n° 721), font briller d’un vif éclat, sur tous les terrains du Monde, le renom du Stade Toulousain.
Pour les supporters cependant, les saisons ont souvent un parfum « d’inachevé »...

Retour en haut de page

1967 - 1968

1968 Debouts: Morel, Garrigues, Saint-Genès, Duvignac, Cl. Labatut, Brousse, Pujol, Guiter.
Accroupis: J-M Bonal, J. Puig, Villepreux, Bérot, Vignolles, Debat, Bourgarel.

1968 - 1969

1969Debouts: Mayeux, Guiter, Cl. Labatut, Brousse, Duvignac, Moussard, Garrigues, Billière, Morel.
Accroupis: Bourgarel, E. Bonal, Barsalou, Bérot, Larnaudie, Villepreux, J. Puig, J-M Bonal, Beyret, Vignolles.

1970 - 1971

1971Debouts: Morel, Billière, Raballo, Ra. Theyret, Garrigues, Duvignac, Brousse, Desplats, Matte.
Assis: Skréla, Bourgarel, Charlas, Barsalou, Villepreux, Bérot, J. Puig, Gourdy.

1971 - 1972

1972Debouts: Desplats, Rougé, Duvignac, Skréla, Garrigues, Ra. Theyret, Billière, Morel.
Accroupis: Jacomet, Cler, Manville, Villepreux, Bérot, Charlas, Bourgarel.

1972 - 1973

1973Debouts: Brousse, R. Labatut, Salut, Edelman, Skréla, Garrigues, Bariolet, Billière.
Accroupis: O'Callaghan, Laborie, Villepreux, Barrau, Massat, Brandner, Bourgarel.

1973 - 1974

1974Debouts: Pivetta, Vartabédian, Guilhem, Rives, Skréla, Bariolet, Raballo, Billière.
Accroupis: Jacomet, Delpont, Barsalou, Salut, Gabernet, Azon, O'Callaghan.

1974 - 1975

1975Debouts: Causse, Durieu, Guilhem, R. Labatut, Ozès, Rives, Skréla, Bariolet, Vignard, Laroussinié, Jean Gajan (entraîneur).
Accroupis: Passerat, Laborie, Jacomet, Galan, Gabernet, Azon, Massat, Martinez, Barrère.

1975 - 1976

1976Debouts: Boubée (dirigeant), Passerat, R. Labatut, Guilhem, Rives, Ozès, Skréla, Maureau, Vignard, Manens, Bariolet.
Accroupis: Jacomet, Vandevoorde, Galan, Laborie, Gabernet, Azon, Novès, Martinez, Sentenac.

1976 - 1977

1977Debouts: Maureau, Bariolet, W. Spanghero, Skréla, Coutin, Rives, R. Labatut, Caussé, Passerat.
Accroupis: Galley, Ch. Santamans, Harize, Azon, Darbas, Jacomet, J-F Dupuy, Martinez, Barrère, Novès.

Retour en haut de page

 

A Bordeaux le 4 mai1969

Le Stade Toulousain s’impose face à Brive 8 à 5, grâce à 1 essai de Duvignac transformé par Villepreux et 1 drop de ce même joueur, et se qualifie pour la finale du championnat de France 1968-1968. Sur cette photo Paul Garrigues s’apprête à recevoir le ballon face au briviste Treuil.

 

 

Paul Garrigues et Moussard sur le parvis du Capitole.

 

 

Le 31 ami 1969 au Stadium de Toulouse

Paul Garrigues avec le trophée du Challenge Béguère remporté face à Lourdes sur le score de 6 à 5.

 

 

André Brouat, président de la section rugby du Stade Toulousain de 1964 à 1966 puis de l’Omnisport de 1966 à 1974.

 

 

Le 30 septembre 1968

Défaite du Stade Toulousain à domicile face à Agen 19 à 8 en Challenge Yves du Manoir.

 

 

Le 22 janvier 1968

Départ de Garrigues balle en mains lors de cette victoire du Stade Toulousain sur Bayonne 21 à 3 en Challenge Yves du Manoir.

 

 

Le 18 mars 1968

Paul Garrigues, aérien, lors de la victoire stadiste 6 à 3 sur Mazamet en championnat de France.

 

Le 6 mars 1967

Match nul 13 partout entre le Stade Toulousain et Périgueux en Challenge Yves du Manoir.
Paul Garrigues s’apprête à plaquer un joueur adverse, il inscrira un essai lors de ce match !

 

 

Touche lors de la rencontre entre le Stade Toulousain et Auch en 1967 au Stade des Ponts Jumeaux.

 

 

Le 12 novembre 1968

Le Stade Toulousain bat Graulhet 31 à 3 en Challenge Yves du Manoir !

 

 

Le 19 février 1968

Le Stade Toulousain s’impose, aux Ponts Jumeaux, face à Valence 8 à 6 grâce à 1 essai transformé par Bonal et 1 pénalité de ce même joueur.

Retour en haut de page

 
La boutique en ligne
Le Cop'
Vivez Stade ! 0 892 69 31 15