Le 2 décembre 2000
A Aurillac.
Le Stade Toulousain bat Stade Aurillacois Cantal Auvergne 39 à 28 (mi-temps: 16-12).
Spectateurs :
6.682 entrées
Pour le Stade Toulousain : Trois essais de Garbajosa (13e et 42e) et Bouilhou (51e); trois transformations et cinq pénalités (5e, 33e, 38e, 55e et 78e) de Marfaing; un drop (68e) de Penaud.
Pour Aurillac : Un essai d'Olombel (64e); une transformation, six pénalités (3e, 18e, 21e, 46e, 60e et 76e) et un drop (31e) de Mercier.

Stade Toulousain : Poitrenaud (puis Ougier, 56e); Jeanjean, Desbrosse, Garbajosa (puis Delaigue, 69e), Marfaing; (o) Penaud, (m) Ilharreguy (puis Michalak, 79e); Bouilhou, Pelous (puis Labit, 56e), Lacroix; Belot (cap., puis Gérard, 56e), Miorin; Esposito (puis Tournaire, mi-temps), Califano (puis Bru, mi-temps), Soulette (puis Califano, 54e).

Aurillac : Viars; Olombel, Chanal, Solomie, Morlon (puis Maftei, 66e); (o) Mercier, (m) Mitu (puis Laborie, 44e); Manta, Hunter, Boukanoucha (cap.); Bonventre (puis Roques, 57e), Chamelot; Heyer, Taule, Mitiulishvili (puis Michaud, 66e).
Remplacement temporaire : Mitu par Laborie (14e-23e).

Arbitre : J. Dumé (Comité de la Côte d'Argent)