17ème match
Le 13 mai 2000
A Toulouse (Stade Ernest Wallon)
Le Stade Toulousain bat Grenoble 33 à 18 (Mi-temps : 20 à 13)
Spectateurs :
6 000 environ
Pour le Stade Toulousain : 3 essais de Paillat (8e), Labit (27e), Lapoutge (44e); 4 pénalités (33e, 39e, 42e) de Lapoutge et Marfaing (74e); 3 transformations de Lapoutge (27e, 44e) et Penaud (8e)
Pour Grenoble : 2 essais d'Albanese(11e, 66e), 2 pénalités (15e, 29e) et 2 transformations (11e, 66e) de Velo

Stade Toulousain : Jeanjean; Lapoutge (Marfaing, 65e), Desbrosse, Stensness, Bondouy; Penaud (o) (Bousses, 24e), Cazalbou (m) (Fillol, 76e);
Bouilhou (Lièvremont, 72e), Pelous (Labit, 3e), Lacroix; Belot (Cap.), Miorin; Tournaire (Esposito, 55e), Bru, Soulette (Califano, 64e)

Grenoble : Van Rensburg (Bastide, 4e); Lugier, Vélo, Villard (Rimet, 61e), Albanese; Stanley (o), Beaudon (m) (Ringeval, 59e);
Alazet, W. Taofifenua (Cap.), Carré; Jolmes (Gomez, 42e), Vaïtanaki; Rondinelli (Pochon, 42e), J-J. Taofifenua, Tolofua (Muaiva, 67e)

Arbitre : M. Thomas (Comité de Drôme-Ardèche)