Fabien PELOUS


Enfant du Pays toulousain, né à Gibel, Fabien Pelous fait ses débuts à l'école de rugby de Saverdun. Très vite, ses qualités attirent l’attention et font de lui un joueur convoité.

Il quitte alors Saverdun pour rejoindre le S.C. Graulhet où il poursuit une belle ascension. L’US Dacquoise, en pleine gloire, le sollicite. Il accepte et y retrouve de très grands joueurs : Rodriguez, Dourthe, Lamaison, Ibanez, Magne
Dès 1995, il devient international et prend dès lors, un sérieux abonnement avec l'équipe de France.
 

Il rejoint le Stade Toulousain en 1997, alors qu’il termine ses études de kinésithérapie. Cependant, à l’exemple du grand poète toulousain Goudouli qui n’exerça pas son art, il se consacre entièrement au rugby.

En onze saisons au Stade Toulousain, il s'impose comme l'un des éléments clés de l'équipe et obtient logiquement le brassard de capitaine. Il remporte deux titres européens et trois Boucliers de Brennus avec le club.

Dans le même temps, son parcours avec l'équipe de France fait rêver nombre de joueurs. Avec les Bleus, il dispute les Coupes du Monde 1999, 2003 et 2007.
Capitaine emblématique, il conduit également l'équipe nationale aux Grands Chelems de 1997, 1998, 2002 et 2004.

Il fait ses adieux aux terrains à la fin de la saison 2008-2009, il est entre-temps, devenu le joueur le plus capé de l'histoire avec les Bleus (118 sélections dont 42 en tant que capitaine).