Yves NOE


Président du Stade Toulousain:

  • de 1973 à 1974



  •                                            
    Yves Noé n’a assuré qu’une courte présidence du Stade Toulousain : une année.
    Il est audois d’origine. Il a commencé à jouer au rugby sur les lices des Remparts de la Cité, avec, en guise de ballon, « une casquette bourrée d’herbes et attachée avec une ficelle » a raconté François Labazuy.
    Au Stade Toulousain il a porté, avec talent, le numéro 8. Il fut de la grande équipe de 1947, Championne de France et « Vierge Rouge ». Yves Noé s’était bien imposé au sein du team Rouge et Noir, qu’il a quitté assez vite, ensuite, « … pour porter aide et conseils à Lavelanet puis à Cahors… »
    A la fin de sa carrière, il revient au Stade qui avait conservé sa préférence, en qualité de dirigeant. D’abord Commercial pour la société Ricard, il reprend bientôt l’entreprise de métallerie familiale, de son épouse.
    Il occupe aussi des fonctions importantes au sein de la Fédération Française de Rugby. Il en était vice Président honoraire. Il fut membre du Comité Directeur de la FFR et Directeur de Tournée de l’Equipe de France de 1979 à 1988.
    Roger Surjus et Pierre Capdeville lui rendent un bel hommage dans : « De la Vierge Rouge aux Anges Blonds » :
    « … Il fut un Directeur de Tournée apprécié de tous. Il savait avec calme conduire les sélections françaises, y créer un climat serein, - un climat à son image, une insoutenable volonté dans un gant de velours -… »
    Yves Noé est décédé en Juin 2006. Il est inhumé, chez lui, à Roquefort des Corbières