Yannick Jauzion

Formé à Graulhet, puis passé professionnel à Colomiers, Yannick Jauzion arrive au Stade Toulousain en 2002. Il est alors l’un des grands espoirs du rugby français et compte déjà cinq sélections avec l’équipe de France.

Après une courte période d’adaptation, il explose dans la seconde moitié de saison et remporte, dès cette première année toulousaine un titre de Champion d’Europe. Sa puissance, sa capacité à résister aux placages et à transmettre le ballon après contact n’échappent à personne. Impressionnant de talent, le centre alors âgé de 25 ans décroche son billet pour la Coupe du Monde 2003.

Année après année, Yannick Jauzion s’impose comme l’un des éléments incontournable du Stade. Exemplaire dans son état d’esprit sur et en dehors du terrain, le trois-quarts devient une référence à son poste et beaucoup le considèrent comme l’un des meilleurs centre du monde. Avec Toulouse, il remporte trois Boucliers de Brennus (2008, 2011,2012) et trois titres européens (2003, 2005, 2010).

En plus de ce palmarès de club, il connait aussi la victoire avec l’équipe de France, remportant trois Tournoi des VI Nations (2004, 2007, 2010) dont deux grands Chelem et terminant deux fois demi-finaliste de la Coupe du Monde.

Après onze saisons sous le maillot du Stade, il fait ses adieux au club en 2013 après avoir gardé sa place de titulaire durant les phases finales. « Cela passe très vite, on n’a pas trop le temps de couper. Je suis très content d’avoir vécu toutes ces choses avec le Stade Toulousain, d’avoir engrangé toute cette expérience. J’espère qu’on saura transmettre cela aux générations qui arrivent », déclarait-il lors d’une de ses dernières interviews sous les couleurs toulousaine.