Brive - Toulouse

Les chiffres clés

Brive - Toulouse

Après une parenthèse européenne aussi fortes en émotions qu’éprouvante, les Rouge et Noir s’attellent à un énième défi de taille, cette fois-ci en championnat. Samedi, à 21h05, il s’agira de l’emporter en Corrèze, face au CA Brive, dans son antre du Stadium, pour aborder le dernier match du week-end prochain avec le maximum de points au compteur et viser la qualification en phase finale.
Contextualisons cette rencontre à travers quelques chiffres :

 

32 - Avec seulement 32 pénalités concédées en mêlées fermées, le Stade Toulousain est la 2ème équipe la moins pénalisée du Top 14 dans ce domaine. Les statistiques sont frappantes puisque 88,2% des mêlées ont été remportées cette saison, contre 80% pour l’adversaire du week-end, le CA Brive, actuel 13ème du classement. À noter que les Stadistes sont également les moins pénalisés du championnat, comptants le faible total de 244 pénalités sifflées à leur encontre.

280 - Comme le nombre d’offloads réalisés en 24 matchs par les toulousains. Ce sont ceux qui effectuent le plus de passes après-contact du championnat, à l’image du troisième ligne centre, Selevasio Tolofua, et ses 23 offloads. Du côté du CAB, il faudra se méfier du 3/4 centre fidjien Setareki Bituniyata et ses 25 passes après-contact réalisées jusqu’alors.

16 - Le capitaine emblématique du CA Brive, Saïd Hireche, s’illustre cette année encore dans le secteur du contest au sol avec 16 grattages à son actif. Il est le 2ème meilleur gratteur du championnat, devançant de trois longueurs son homologue Rouge et Noir Julien Marchand, et ses 13 grattages réussis. Si l’on en croit les statistiques des deux équipes, la bataille du jeu au sol s’annonce féroce samedi.

 

Pour cette 24ème journée de Top 14, les Haut-Garonnais seront opposés à une formation à l’identité de jeu bien marquée, forte sur les zones de contacts, où la discipline devra jouer un rôle prépondérant. Pour rappel, le match sera à suivre en direct sur Canal +, dès 21h05.