Pau - Toulouse

Âpre duel en perspective

Pau - Toulouse

Ce samedi, à 21h05, le stade du Hameau accueillera l'affiche Pau - Toulouse, sur laquelle bon nombre de regards seront rivés. Avec deux victoires, dont une bonifiée, lors des deux premières rencontres, les Stadistes s'offrent un tout début de saison idéal au point de vue comptable. Actuels leader du classement, ils s'apprêtent à défier la Section Paloise, chez elle, avec l'ambition de décrocher un deuxième succès loin de leurs bases. Afin de cerner les enjeux du match, penchons-nous sur quelques chiffres et statistiques :

 

61 - Les Haut-Garonnais ont éjecté 61% des ballons de leurs propres rucks offensifs, en moins de 3 secondes. Dans cette zone obscure, où la bataille fait rage, Anthony Jelonch s'illustre particulièrement. Avec ses 29 arrivées, il y est le joueur le plus actif. À titre de comparaison, la Section Paloise parvient à éjecter 53% de ses ballons en aussi peu de temps et 22% de ses rucks durent plus de 6 secondes, contre 15% côté toulousain. Les rucks défensifs, représentent également un secteur dans lequel les Stadistes sont dominateurs, à l'image du capitaine Julien Marchand qui compte 20 arrivées sur zone (meilleur total) et de nombreuses interventions efficaces. Le talonneur international a réalisé 3 grattages, en 97 minutes disputées.

33 - Avec seulement 33 points encaissés, le Stade Toulousain possède la meilleure défense du Top 14, ex aequo avec Perpignan. Pau, quant à elle, figure au beau milieu de ce classement puisqu'elle a concédé 47 points, en deux matchs. Il est intéressant de noter que la moitié des points encaissés par les Rouge et Noir l'ont été entre la 20ème et la 40ème minute. À l'inverse, les palois connaissent un temps faible au retour des vestiaires. Lors des 2 premières journées, ces derniers ont pris trois essais et trois transformations durant cette période.
 

7 - S'il y a bien un domaine dans lequel les Vert et Blanc se portent bien, c'est celui du tir au but. Malgré la perte de l'enfant du pays Antoine Hastoy, parti sous les couleurs rochelaises à l'intersaison, le club des Pyrénées Atlantiques peut compter sur l'efficacité de son ouvreur anglais Zack Henry face aux barres. Contre Perpignan puis Clermont, le britannique a passé toutes les pénalités qui lui étaient données de marquer (7/7). Un 100% qui a notamment permis à son équipe de s'imposer sur sa pelouse dès l'entame du championnat.
 

60 - Comme le nombre de plaquages cassés par Toulouse, soit le meilleur total à ce stade de la compétition. les 2 membres de la charnière, Antoine Dupont et Romain Ntamack, en ont cassé 9 chacun. Toujours chez les trois-quarts, Matthis Lebel (6) et Arthur Retière (5) figurent parmi les 20 joueurs brisant le plus de plaquages, avant la rencontre face à Pau. Le premier palois à figurer dans ce classement est le troisième ligne centre : Jordan Joseph (6). En vue en ce début de saison, son essai de la gagne contre l'USAP illustre parfaitement sa capacité à battre ses vis-à-vis. Joseph est suivi de la recrue Clément Laporte, et ses 5 plaquages cassés.

 

Le stade du Hameau sera à guichets fermés samedi soir pour la réception du Stade Toulousain. Les Rouge et Noir s'attendent donc à un match à haute intensité et devront se méfier de l'apport du 16ème homme côté béarnais, souvent présent dans ses succès.
La rencontre sera télévisée sur Canal + Sport et à suivre en direct sur Twitter ou sur notre Application Officielle.