Toulouse - Munster

Viser le 4/4

Toulouse - Munster

À l’occasion du quatrième et dernier match des phases de poule de Champions Cup, le Stade Toulousain reçoit le Munster sur sa pelouse d’Ernest Wallon, dimanche à 16h15. Lors de la rencontre aller, il y a plus d’un mois, les Stadistes s’étaient imposés 18 à 13 en Irlande sous une épaisse nape de brouillard. Un succès qui lançait la série de victoires dans la compétition. Dressons le contexte de cette affiche à l’aide de quelques chiffres clés :

 

92 – Toulouse a remporté 92 % de ses propres mêlées en 3 rencontres de Champions Cup, soit 24 sur 26. De leur côté, les Munstermen possèdent un taux de réussite 66% puisqu’ils ont conservé 8 mêlées sur leur propre introduction (12 au total). Le pack toulousain, entraîné par Jean Bouilhou et Virgile Lacombe, bénéficie de l’expérience de joueurs internationaux et expérimentés mais également de l’apport de jeunes débordants de talent et d’énergie, qui se mettent au diapason du collectif.

33 – Le week-end passé, Emmanuel Meafou a parcouru 33 mètres ballon en mains après avoir franchi la ligne défensive des Sale Sharks. Fer de lance sur les premiers temps de jeu, le deuxième ligne s’est appuyé sur sa puissance et sa vivacité pour créer des brèches dans la défense anglaise et s’y engouffrer. Cette statistique a grandement contribué à sa désignation en tant qu’homme du match. « Manny », comme le surnomment ses coéquipiers, est le Stadiste le plus utilisé de la compétition puisqu’il compte 240 minutes de temps de jeu, soit 80 minutes à chaque match.

90 – Depuis le début de cette édition 2022/2023, le Munster a inscrit la totalité de ses essais en première période (6/6). Les Irlandais se montrent très efficaces en début de rencontre mais qui a donc tendance à s’affaiblir au long de la partie à l’inverse du Stade Toulousain qui marque plus de 65% des ses essais durant la seconde mi-temps alors qu’il encaisse 80% de ses essais en première mi-temps.

51 – Le Munster compte dans ses rangs un joueur très performant depuis le début de la saison. En effet Gavin Coombes est actuellement le meilleur plaqueur de Champions Cup avec 51 plaquages réussis, ce qui donne une moyenne de 17 plaquages réussis par match. C’est un joueur très actif sur le terrain il a effectué 44 courses, ce qui fait de lui le 4ème joueur ayant le meilleur total dans ce secteur.