ST-R92

G. Fickou : "Il faut garder les pieds sur terre"

ST-R92

Gaël, êtes-vous un peu frustré de perdre ce point de bonus offensif dans les 10 dernières minutes ? 

Il y a forcément un peu de frustration, surtout après tous les efforts que nous avons fait durant cette rencontre. C'est un peu râlant. On doit rectifier ça. C'est la deuxième fois consécutive, après Castres, qu'on se relâche de la sorte. Si l'on veut exister lors des phases finales, il faudra que l'on soit plus régulier durant 80 minutes. Quoi qu'il en soit, avant le match, on aurait signé pour une victoire de la sorte. C'est un match qui nous fait du bien avec de beaux essais construits. 

Le coaching a-t-il joué pour beaucoup dans cette rencontre ? 

On avait tout simplement plus envie qu'eux. On s'était préparé à partir à la guerre, peut être un peu plus qu'eux. On a fait une meilleure entame de match que le Racing, et nous avons commis beaucoup moins de fautes. La discipline paye au rugby et nous pouvons encore le voir ce soir. On avait plus envie de gagner et ça a payé. 

Sur ce dernier essai, où tu arrives à rattraper Imhoff, penses-tu qu'il y avait touche ?

Je ne sais pas. Si l'arbitre l'a accordé, c'est qu'il devait forcément être valable. Il ne faut pas contester ce choix. L'arbitre a été très bon tout au long du match, donc il n'y a pas grand chose à dire. On doit par contre être capable de marquer juste avant cet essai. On se retrouve à deux mètres de la ligne, 20 secondes avant de prendre cet essai. On se doit de finir ces actions importantes. On a tous fait des efforts, on n'a pas triché lors de cette rencontre. La petite frustration reste de ne pas avoir marqué à la fin. C'est dommage. Maintenant il nous reste deux matchs. Si l'on veut être dans les six premiers, il faudra gagner le plus de points possible. On va aller sur le terrain pour se battre jusqu'au bout, sans être prétentieux, mais avec beaucoup de conviction et d'envie. 

Vous êtes deuxième ce soir...

Il faut garder les pieds sur terre. Il nous reste encore deux grosses rencontres a disputé. Un match à domicile face à La Rochelle et un déplacement périlleux à Clermont. Il va falloir se préparer à disputer deux rencontres très difficiles. 

D'un point de vue personnel, après avoir rattrapé Imhoff à la course à la 66ème minutes, penses-tu être dans la forme de ta carrière ? 

Sincèrement, la question la plus importante reste que l'on ait gagné ce soir. Que je prenne du plaisir sur le terrain avec mes coéquipiers. J'ai eu la chance de marquer ce soir. C'est bien, je me sens bien, il faut continuer dans cet état d'esprit. 

Après une saison compliquée, ça doit être un plaisir pour vous de retrouver le Stade Toulousain avec un stade plein et une telle ambiance ? 

Il faut aussi bien féliciter les joueurs que les supporters et les dirigeants qui travaillent toute l'année pour que le Stade soit plein. Ce soir, il y avait une superbe ambiance. Nous l'avons ressenti nous sur le terrain et ca fait du bien dans ce genre de match. C'est un plus !