UBB-Stade

Nouvelle saison, nouvelles ambitions

Qualifié pour les barrages du Top 14 en décembre dernier, l’UBB a enchainé les contre-performances et a fini 10ème après la dernière journée du championnat. 5 défaites consécutives avaient clôturé leur saison.

Après plusieurs changements de staff technique, les dirigeants bordelais et le président Laurent Marti optent pour la stabilité. Christophe Urios, officialisé en cours de saison dernière, amène pour ces quatre prochaines saisons son acolyte Frédéric Charrier, nouvel entraineur des arrières de l’UBB. Tous deux encadreront un staff familier des lieux, composé notamment de Jean-Baptiste Poux et Heini Adams. L’ancien entraineur de Soyaux-Angoulême, Julien Laïrle, a également été séduit par ce nouveau projet. Il occupera les fonctions d’entraineur des avants et de la défense.

L’évolution de l’encadrement de l’équipe n’est pas la seule à devoir être mentionnée. Sur 46 joueurs au total, ce n’est pas moins de 10 nouveaux arrivants qui viennent ajouter de la fraîcheur.  Deux anciens internationaux français s’inscrivent dans cette liste : Rémi Lamerat de Clermont et Alexandre Flanquart du Stade Français. Ce dernier a confié au micro de Jérôme Prévôt du Midi-Olympique, être conquis par ce nouveau challenge : « J’ai trouvé ici un groupe séduisant, comme lors de mes meilleures années à Paris, j’ai l’impression que les gars sont sérieux, sans se prendre au sérieux. Et puis vu de l’extérieur, on ne peut qu’être attiré par l’engouement qui existe autour de ce club ». Autres atouts majeurs, l’Argentin Santiago Cordero et l’Australien Scott Higginbotham comptabilisent à eux deux 79 sélections en équipe nationale. Ils viennent apporter leur expérience à un groupe qui réunit 15 joueurs de moins de 20 ans. Quant à la charnière girondine, elle devra prendre rapidement ses repères suite au départ de Baptiste Serin pour le RC Toulon. C. Urios peut compter sur plusieurs choix d’associations : Matthieu Jalibert/Yann Lesgourgues, bordelais l’an dernier, Ben Botica/Maxime Lucu, nouvelles recrues durant l’inter-saison.

Après un stage d’une semaine effectué à Saint-Lary (65) début août, c’est sur leur propre terrain que les Bordelais ont remporté leur premier match amical le 3 août face à Toulon (39-14). La dynamique s’est poursuivie le 10 août par une confortable victoire face au Biarritz Olympique, à Aguiléra, sur le score de 19 à 54. Ils terminent leur préparation par une défaite à domicile d’un petit point face au CA Brive, dans un match intense et rugueux (27-28). Les Unionais ont déjà pris leurs marques à Chaban Delmas en effectuant deux de leurs rencontres amicales, avant de recevoir le champion de France en titre. C. Urios sur le compte Instagram de l’UBB appelle à l’éveil d’une ferveur bordelaise des supporters : « On a besoin d’être soutenu par beaucoup de monde. On a besoin que Chaban chante […] franchement on a besoin de créer cette atmosphère si particulière à Chaban Delmas ».