Après-Match

Réactions de Laurent Thuery

Après-Match

Bonsoir Laurent. Avant le match, aviez-vous imaginé une victoire aussi large ?

Hônetement non. Nous nous étions préparé à réaliser une belle performance mais n'avions pas spécialement ciblé la victoire bonnifiée. Nous avons su mettre les choses dans l'ordre pour l'emporter face à une équipe ambitieuse et avec des arguments, ce qui nous donne de l'air par rapport à un concurrent direct pour la qualification.

 

Pensez vous que la demi-finale est acquise ce soir ?

Pour l'instant, rien n'est acquis car nous ne sommes pas mathématiquement assurés d'être en demi-finale. Nous avons fait un bon pas mais la route est encore longue et nous pouvons voir sur un match comme celui de ce soir qu'il nous reste du travail à accomplir. Nous nous sommes fait peur mais c'est sûr que cette rencontre sérieuse nous rassure.

 

Avez-vous des nouvelles de Yoann Huget ?

C'est l'ombre au tableau d'une soirée réussie, qui gâche la fête. Je ne peux pas vous dire exactement la nature de sa blessure mais cela semble sérieux. Les images sont dure et nous pensons à lui, en attendant le retour des médecins. Nous sommes sincèrement abattus par ce fait de jeu et ce que cela représente pour un joueur cadre, historique du club, qui participe à sa dernière saison.

 

C'est également une nouvelle blessure sur les lignes arrières...

En effet... Le check médical et la récupération de demain vont être primordiaux pour ne pas passer à côté de détails qui pourraient nous coûter cher pour les échéances qui nous attendent en cette fin de saison. Les forces en présence sont quand même là et donneront le maximum pour palier les absences.

 

Comment jugez-vous la prestation défensive de votre équipe ce soir ?

Il y a eu du bon et du moins bon. Nous sommes arrivés à mettre la pression sur l'attaque du Racing par intermittence et, dès lors, nous avons récupéré des ballons et exploité les brèches adverses. Les joueurs offensifs du Racong sont talentueux et nous nous sommes laissés prendre quelques fois sur la circulation défensive. Nous devrons faire preuve de plus de vigilances lors de nos prochaines sorties si nous ne voulons pas aller au devant de déconvenues.