ST - ASM

La rencontre en chiffres

ST - ASM

Un nouveau choc s’annonce à Ernest Wallon, avec la réception de l’ASM Clermont Auvergne, ce dimanche 26 septembre, à 21h05. Après des retrouvailles réussies avec leurs supporters face à Toulon, les Stadistes vont refouler leur pelouse, forts de 3 succès en autant de rencontres en cette saison 21-22. Cernez au mieux le contexte du match, à travers 5 chiffres clés :

 

42 – Lors des 3 premiers matchs, les hommes d’Ugo Mola ont inscrit 42 points en seconde période, dont 24 entre la 40ème et la 60ème minute. Un chiffre plus conséquent que celui de leurs adversaires du week-end, puisque les Clermontois ont marqué 23 unités durant la deuxième mi-temps de leurs matchs. Au total, Toulouse et Clermont-Ferrand ont respectivement inscrit 78 et 72 points depuis le début de l’exercice, ce qui les place dans le milieu de ce classement-là.

 

6 - Les 6 essais plantés par l’ASM sont originaires d’une touche au départ de l’action. Ce total est notamment lié aux performances XXL de leurs sauteurs Vahaamaina (11 prises en touche) et Iturria (10 prises en touche). Dans le même temps, Toulouse marquait 5 essais sur 9 depuis une touche sur son propre lancer. C’est à dire que 55,6% des essais du Stade Toulousain proviennent d’une touche, à l’origine de l’offensive, principalement grâce à l’aisance aérienne du doublement métré Rory Arnold (11 prises en touche). Le secteur de la conquête et, plus particulièrement de la touche, revêtira sans doute un fort enjeu dimanche, dans l’opposition entre deux équipes averties à l’exercice.


22 – Ce sont le nombre de plaquages cassés par Selevasio Tolofua (12) et Antoine Dupont (10) depuis le début de cette saison. Les 2 Rouge et Noir figurent respectivement aux 2ème et 3ème places du classement des joueurs mettant le plus à mal les défenses adverses. L’Auvergnat ayant cassé le plus de plaquages est l’ailier international Alivereti Raka, avec 7 réalisations. Il occupe la 15ème position de ce classement individuel et représente un danger permanent, comme à son habitude, bien relayé par Tani Vili en ce début de saison. Le jeune 3/4 centre s’est mué en véritable perce-muraille. Auteur de 2 essais, il a également effectué 191 mètres ballon en mains, une grande performance pour un centre !

 

12 - Lors de leur dernière opposition face au MHR, 12 Toulousains ont réalisé un sans faute au plaquage. Alban Placines (11 plaquages), Rodrigue Neti (8 plaquages), Romain Ntamack (7 plaquages) et François Cros (7 plaquages), ce sont particulièrement illustrés dans ce domaine, complétant leur geste à chaque reprise. Cette efficacité défensive, les Stadistes devront la conserver pour faire face à l’allant offensif de l’ASM qui mêle la puissance de ses avants et vitesse couplée à l’efficacité de ses 3/4. Il est également pertinent d’observer l’utilité de cette défense, puisqu’elle permet de récupérer de précieuses munitions pour contre-attaquer. Sur les 11 plaquages d’Alban Placines, 2 ont provoqué des pertes de balles adverses.

 

10 - Comme le nombre de points qui séparent Thomas Ramos (38) de Camille Lopez (28) au classement des points marqués cette saison. Le Toulousain a notamment inscrit un essai face à Toulon, ce qui amplifie son total. Lors de ce même match Toulouse - Toulon, le réalisateur Rouge et Noir a atteint puis dépassé la barre symbolique des 1000 points avec le Stade (toutes compétitions confondues), preuve de sa régularité exemplaire. Les deux hommes se montre à l’aise et décisif dans l’exercice du tir au but. Face à La Rochelle, la transformation de Lopez sur le dernier essai Clermontois s’est finalement avérée décisive, à l’instar de celle réussie, en coin, par Thomas Ramos face au MHR.

 

Pour rappel, cette 4ème journée de Championnat sera arbitrée par M. Maxime Chalon, assisté de Messieurs Crapoix et Praderie à la touche ainsi que M. Patrick Pechambert à la vidéo. Vous pourrez suivre la rencontre en intégralité sur Canal + mais également via les live commentés sur le compte Twitter et l’Application officielle du Stade !