ST - SP

Le match en chiffres

ST - SP

Malgré des difficultés à poser leur jeu et à imprimer leur rythme sur la rencontre, les Stadistes ont su trouver la faille en seconde mi-temps face à Biarritz, enchaînant un 5ème succès consécutif cette saison. Avant la 6ème journée de Top 14, Toulouse demeure la seule équipe invaincue depuis le début de cette saison 2021-2022. Samedi, ce sont des Palois en confiance et galvanisés par leurs bonnes performances et leur 5ème place au classement qui se dresseront devant nos Rouge et Noir. Voici 4 points majeurs pour déchiffrer le contexte de cette affiche classique du rugby français :

 

14 - Au cours des 5 rencontres qu’il a eu à disputer, le club de la Ville Rose a inscrit un total de 14 essais. Autant de réalisations qui font de lui le leader du classement en termes d’essais marqués. À noter que, sur les 14, 9 d’entre eux ont été plantés à domicile, dans un stade Ernest-Wallon en ébullition, chauffé par la Famille du Stade, déjà au rendez-vous de Toulon et de Clermont. Lors de ses deux matchs, les Stadistes ont su faire preuve de pragmatisme, en encaissant les assauts adverses sans trop de dégâts et on concrétisant nombre de leurs offensives.

 

2 - Comme le nombre de matchs remportés à 14 vs 15 par la Section Paloise cette saison. Face à Lyon d’abord, où Tagitagivalu avait été exclu pour un plaquage dangereux sur Xavier Mignot, dès la 26ème minute ! À cet instant là, les Palois étaient menés de deux longueurs à la marque mais ne se sont pas effondrés, bien au contraire. Ils ont su faire preuve d’une cohésion et d’une force de caractère à toute épreuve pour renverser la situation et gagner cette partie mal engagée. Bis repetita lors de la 5ème journée contre Perpignan avec exactement le même scénario. Ces Béarnais sont donc redoutables de ténacité, dont ils ne manqueront pas samedi soir.

 

20 - Avec un total de 20 touches volées en 5 matchs de Top 14, l’alignement du Stade Toulousain se positionne comme le meilleur du championnat. Entraînés toute la semaine par le duo Jean Bouilhou - Virgile Lacombe, et désormais conseillés par les mots avisés de Jerome Kaino, les avants Toulousains se montrent particulièrement efficaces dans le domaine aérien en ce début d’exercice. En moyenne, ils récupèrent 4 ballons par match sur lancer adverse, qui représentent autant de munitions pour nos Rouge et Noir, qui se nourrissent des contre-attaques.

 

6 - Sur l’ensemble des essais inscrits cette saison, 6 ont été l’oeuvre de joueurs évoluant à la charnière. Au poste de numéro 9, Antoine Dupont s’est illustré à 2 reprises (Toulon et Biarritz), bénéficiant à chaque fois d’une avancée de ses avants pour se faire la malle. À l’ouverture, Romain Ntamack a franchi l’en-but adverse par 3 fois, Montpellier et Clermont) s’offrant un essai de 60m (à La Rochelle) et bénéficiant de 2 belles passes décisives, de Lucas Tauzin (à Montpellier) et Antoine Dupont (contre Clermont). Quant à Tim Nanaï-Williams, il a inscrit ses premiers points en Rouge et Noir face à Biarritz, à la suite d’une croisée pleine d’à propos avec Antoine Dupont. 

 

Pour rappel, M. Adrien Marbot sera aux commandes de cette 6ème journée de Top 14 et sera épaulé par Messieurs Cardona et Gabaldon à la touche, ainsi que par M. Briquet-Campin à la vidéo. Des places sont encore disponibles pour cette affiche, rendez-vous sur notre Billetterie en ligne !