ST - USAP

5 Chiffres Clés

ST - USAP

Les Stadistes retrouvent leur antre inviolée d’Ernest Wallon après une défaite, la deuxième de la saison, sur la pelouse du Racing 92 le week-end passé. Bien que menant les débats à la pause, ils concédèrent notamment leur revers en deuxième mi-temps, à cause de leur indiscipline dans les moments cruciaux. De retour à domicile, ils devront s’employer pour venir à bout de l’USAP, tombeur du Stade Rochelais samedi dernier. Découvrez l’enjeu que revêt cette rencontre, à travers 5 chiffres clés : 

 

129 - Avec seulement 129 points encaissés en 9 matchs disputés, les Rouge et Noir possèdent la meilleure défense du Championnat. En moyenne, ils concèdent 14,3 points par rencontre. Un ratio bien surélevé par les 27 points subis lors de la défaite au Racing 92 le week-end passé. Il est pertinent d’observer que cette moyenne chute considérablement lors des rencontres à domicile puisque les Stadistes n’ont encaissé que 8 points en 4 journées (dont un match à 0 point concédé face au CO). 

 

11 - Malgré le triplé inscrit par Afusipa Taumoepeau contre le Stade Rochelais, samedi dernier, l’USAP possède la pire attaque du Top 14 en termes d’essais marqués mais également en nombre de points inscrits. Ce chiffre est d’autant plus éloquent à l’extérieur puisque le promu Perpignanais n’a inscrit que 3 essais en 4 matchs loin de ses bases. Il contraste par ailleurs avec le nombre d’essais plantés à domicile par le Stade Toulousain, qui s’élève à 19.

 

8 - Comme le nombre d’années qui nous séparent de la dernière victoire Catalane face à Toulouse, qui remonte au 28 septembre 2013, sur la pelouse d’Aimé Giral. À noter que 7 mois plus tôt, les Perpignanais l’emportaient de la plus petite des marges à Ernest Wallon (18 à 19). Dans l’histoire de ces 2 clubs, 49 matchs les ont opposés. Sur l’ensemble des confrontations, le Stade s’est imposé à 26 reprises, contre 23 victoires des Usapistes. 

 

103 - Avec 103 réalisations, Toulouse est la formation effectuant le plus grand nombre d’offloads depuis le début de l’exercice 2021-2022. Le joueur le plus efficace dans ce domaine est le troisième ligne Selevasio Tolofua, qui se signale cette saison encore par sa grande facilité ballon en mains. Ce geste technique permet de faire de grandes différences dans les défenses adverses et force le jeu à se poursuivre. Parallèlement, Perpignan a réalisé 40 passes après-contacts en 9 rencontres. Un total qui fait d’elle l’équipe la moins prolifique dans ce secteur.

 

90,2 - Les Stadistes excellent en conquête en ce début d’exercice, notamment dans le domaine spécifique de la touche. Les hommes d’Ugo Mola totalisent un ratio particulièrement intéressant, avec plus de 90% de touches captées sur leurs propres lancers. Symbole de cette réussite, Rory Arnold est le joueur le plus visé dans l’alignement avec 33 réceptions. Sélectionné avec l’Australie, il ne sera pas présent face à Perpignan mais pourra compter sur Antoine Miquel, Alban Placines et Yannick Youyoutte, à l’aise dans le domaine aérien.

 

Face à Perpignan, Toulouse tâchera de conserver son invincibilité dans son stade Ernest-Wallon comble pour la 5ème fois cette saison. Afin de ne rien manquer de cette partie, vous pourrez la suivre, samedi à 14h45, en direct :

  • En Multiplex sur Canal + Sport
  • En intégralité sur Rugby +
  • En live sur Twitter et l’Application officielle du Stade