Féminines

La première place en jeu

Féminines

 

Dimanche, le STRF reçoit Bayonne au complexe sportif du T.O.A.C. pour un match décisif au terme duquel le leader de la poule 2 du championnat sera désigné. Vissées à la première place tout au long de la phase régulière, les filles de David Gérard ont nettement rempli l'objectif de leur coach : « Notre objectif est de terminer la phase régulière dans les quatre pour jouer les quarts de finale du championnat de France. Malgré tout, pour avoir un meilleur tirage, il vaut mieux occuper l'une des deux premières places. Ce serait bête de perdre la première place que nous avons si durement gagné tout au long de l'année, à seulement deux journées de la fin ».

Et le défi est de taille. Même si la régularité des Stadistes est de bon augure pour la suite de l'aventure, leurs dauphines n'en sont pas moins redoutables et David Gérard en a bien conscience. « Bayonne est armée depuis quelques années pour jouer au niveau au-dessus, mais elles ont souvent perdu le match décisif » explique-t-il avant de poursuivre, « Cette équipe est composée de multiple internationales avec l'entraîneur de l'équipe de France aux manettes, Jean-Michel Gonzalez ».
La tâche ne sera donc pas facile face à des Bayonnaises que l'entraîneur n'hésite pas à inscrire dans la lignée de l'Aviron Bayonnais : « Un paquet d'avants performant avec des trois-quarts qui vont très vite. C'est une équipe complète et de niveau international, très peu de leurs filles n'ont pas de sélection ».

Rappelons que le match aller s'était soldé par le score de 10 à 10 à Bayonne ce qui laisse présager un sentiment de revanche du côté des Basques. « Cela avait été une rencontre très âpre, avec beaucoup de combat. Nous nous en étions sortis parce que nous avions été très courageux ce jour-là. » se souvient David Gérard avant d'ajouter « Mais nous ne pouvons pas nous contenter de courage, cela ne sera pas suffisant. Il nous faudra mettre la partition rugbystique avec pour réussir à s'en sortir ». A n'en pas douter, le spectacle sera au rendez-vous.

Les Cadettes du STRF, learders elles aussi de leur poule, joueront également leurs dauphines de Tarbes samedi au Sept Deniers, à 16 heures.